Trois expositions au Siège de l’ONU à New York pour la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste

20 janvier 2012
Note No. 6333

Trois expositions au Siège de l’ONU à New York pour la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste

20/1/2012
Communiqué de presse
Note No. 6333
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Note aux correspondants


TROIS EXPOSITIONS AU SIÈGE DE L’ONU À NEW YORK POUR LA JOURNÉE INTERNATIONALE

DE COMMÉMORATION EN MÉMOIRE DES VICTIMES DE L’HOLOCAUSTE


(Adapté de l’anglais)


Placée cette année sous le thème « Les enfants et l’Holocauste », la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste, proclamée le 27 janvier, date d’anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, sera notamment marquée par trois expositions au Siège des Nations Unies, à New York.


L’exposition « Le visage du ghetto: photos de photographes juifs du ghetto de Lodz de 1940 à 1944 » ouvrira ses portes lors d’une cérémonie officielle, mardi 24 janvier, à 18 heures, dans le hall des visiteurs.  Organisée par la Fondation Topographie de la terreur, à Berlin (Allemagne), en coopération avec les Archives nationales de Lodz (Pologne) et parrainée par la Mission de l’Allemagne auprès des Nations Unies, elle présente de nouvelles photos de la vie communautaire dans le ghetto de Lodz, prises par des habitants juifs. 


La deuxième exposition, intitulée « Un monument de bonnes actions: rêves et espoirs d’enfants pendant l’Holocauste », s’ouvrira jeudi 26 janvier, à 18 heures, dans le hall des visiteurs.  Cette exposition multimédia, parrainée par Yad Vashem, les Martyrs de l’Holocauste ainsi que l’Autorité du souvenir des Héros, à Jérusalem, présente les histoires de 13 enfants pendant la Shoah.  Grâce à leurs portraits, des jouets et des objets d’art, les visiteurs apprennent comment ces enfants ont vécu leur vie quotidienne alors que la guerre faisait rage autour d’eux.


Une autre seconde exposition, intitulée « L’Holocauste – Afin que jamais ne meure la mémoire », présente les 16 meilleurs projets du Concours d’affiches de 2012 des étudiants en design.  Elle est soutenue par le Groupe d’étude pour la coopération internationale dans le domaine de l’éducation, la recherche et la commémoration de l’Holocauste (ITF) et organisée en partenariat avec Yad Vashem, le Mémorial de la Shoah, l’Institut européen de la mémoire de la Shoah et le Programme de communication des Nations Unies et l’Holocauste.


La Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste a été proclamée par l’Assemblée générale dans sa résolution 60/7 du 1er  novembre 2005.  Elle vise à pousser la société civile à se mobiliser pour perpétuer la mémoire de l’Holocauste et en faire connaître les réalités, afin d’aider à empêcher que ne se reproduisent des actes de génocide. 


Les activités liées à cette Journée sont organisées, chaque année, par le Département de l’information (DPI) avec le concours de plusieurs parrains.  Elles sont ouvertes au public du lundi au vendredi, en janvier et en février.


Pour plus d’informations, prière de contacter Kimberly Mann: mann@un.org; ou de consulter le site Web à l’adresse suivante: www.un.org/holocaustremembrance.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.