Le Conseil de sécurité adopte son rapport annuel à l’Assemblée générale

8 novembre 2012
CS/10808

Le Conseil de sécurité adopte son rapport annuel à l’Assemblée générale

8/11/2012
Conseil de sécurité
CS/10808
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil de sécurité

6856e séance - matin

LE CONSEIL DE SÉCURITÉ ADOPTE SON RAPPORT ANNUEL À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Le Conseil de sécurité a adopté sans vote, ce matin, son rapport annuel* à l’Assemblée générale, qui couvre la période allant du 1er août 2011 au 31 juillet 2012.

Ce document, préparé par le Secrétariat et présenté par la délégation de la Colombie, qui assurait la présidence du Conseil pendant le mois de juillet 2012, sera examiné à la mi-novembre par l’Assemblée générale. 

Le Représentant permanent de la Colombie auprès des Nations Unies, M. Néstor Osorio, a tenu à souligner l’esprit de compromis qui a présidé à la rédaction de ce rapport annuel.

« Pendant cette période, le Conseil a tenu 222 réunions officielles, dont 205 séances publiques, et adopté 60 résolutions, ainsi que 25 déclarations présidentielles », a affirmé M. Osorio.

Il est ensuite brièvement revenu sur les situations examinées par le Conseil pendant cette période, dont la situation au Moyen-Orient, y compris la question de Palestine, et la crise en Syrie, où la violence a atteint un niveau extrême.  « Sur la Syrie, le Conseil n’a pas réussi à trois reprises à adopter une résolution en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies », a–t-il déploré.

Le Conseil s’est également attaché à promouvoir, en vertu du Chapitre VIII de la Charte des Nations Unies, sa coopération avec les organisations régionales et sous-régionales, en particulier l’Union africaine, et a porté une attention particulière au sort des enfants dans les conflits armés, à la protection des civils et au rôle des femmes dans la paix et la sécurité, a indiqué M. Osorio.

Enfin, le délégué colombien a expliqué la longueur de ce rapport par l’intensité des travaux du Conseil en cette période particulièrement troublée.

« Le rôle du Conseil dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales n’a jamais été aussi important », a conclu M. Osorio.

*     Ce document paraîtra prochainement sous la cote A/67/2.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.