La deuxième Conférence d’examen de l’ONU sur la lutte contre la prolifération des armes légères commence ses travaux aujourd’hui

27 août 2012
CD/3380

La deuxième Conférence d’examen de l’ONU sur la lutte contre la prolifération des armes légères commence ses travaux aujourd’hui

27/08/2012
Communiqué de presse
CD/3380
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LA DEUXIÈME CONFÉRENCE D’EXAMEN DE L’ONU SUR LA LUTTE CONTRE LA PROLIFÉRATION

DES ARMES LÉGÈRES COMMENCE SES TRAVAUX AUJOURD’HUI

(Adapté de l’anglais)

NEW YORK, 27 août –- La deuxième Conférence d’examen des Nations Unies sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre du Programme d’action visant à prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes légères et de petit calibre ouvre les travaux qu’elle a prévu de tenir jusqu’au 7 septembre, au Siège de l’ONU, à New York.

Le Programme d’action sur les armes légères et de petit calibre, adopté par consensus par les gouvernements en 2001, contient des recommandations concrètes pour améliorer les législations nationales et les contrôles des armes illicites, promouvoir la coopération régionale, ainsi que l’assistance et la coopération internationales dans ce domaine.  Ce Programme d’action a été établi alors que la plupart des conflits contemporains sont menés avec des armes légères et de petit calibre illicites, et que la disponibilité croissante de ces armes illicites a un impact négatif sur la paix et la sécurité internationales, facilite les violations du droit international humanitaire et des droits de l’homme et sape les efforts de développement économique et social. 

Les États Membres se réunissent tous les six ans, afin d’examiner les progrès dans la mise en œuvre du Programme d’action.  En 2006, la première Conférence s’était conclue sans que les gouvernements aient été en mesure de s’entendre sur un document final.  Outre le Programme d’action, la Conférence examine aussi la mise en œuvre de l’Instrument international visant à identifier et tracer les armes légères et de petit calibre.

Si de sérieux progrès ont été réalisés depuis 2001 en matière de lutte contre la prolifération des armes légères, notamment dans le renforcement des  contrôles des importations et des exportations et l’amélioration de la sécurité des stocks, de nombreux défis subsistent.  Cette Conférence donnera aux gouvernements l’occasion d’identifier les défis qui subsistent et de s’entendre sur les moyens d’y faire face.

Contact presse: M. John Ennis, Bureau des affaires de désarmement, tel.: 1 (212) 963-5274, courriel: ennisj@.org.

Site de la Conférence: http://www.poa-iss.org/RevCon2/.

Pour les accréditations des médias, veuillez consulter le site du Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias: www.un.org/en/media/accreditation/request.shtml.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.