M. Vuk Jeremic, Président de la soixante-septième session de l’Assemblée générale des Nations Unies

18 septembre 2012
BIO/4405-AG/11285

M. Vuk Jeremic, Président de la soixante-septième session de l’Assemblée générale des Nations Unies

18/09/2012
Assemblée générale
BIO/4405 AG/11285
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

M. VUK JEREMIĆ, PRÉSIDENT DE LA SOIXANTE-SEPTIÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES

Le 8 juin 2012, M. Vuk Jeremić a été élu Président de la soixante-septième session de l’Assemblée générale des Nations Unies.  Lors de son élection, il exerçait les fonctions de Ministre des affaires étrangères de la République de Serbie, poste qu’il occupait depuis le 15 mai 2007.

Pendant ces cinq années à la direction du Ministère des affaires étrangères, M. Jeremić a participé activement aux travaux de l’Organisation des Nations Unies, représentant son pays lors de sessions importantes de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité.  Il a dirigé la délégation serbe lors de débats de haut niveau du Conseil des droits de l’homme (en 2008, 2010 et 2011), lors de la Conférence générale annuelle de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et à des réunions de haut niveau de l’Alliance des civilisations.

M. Jeremić a également représenté la Serbie à la quatrième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés, qui s’est tenue en 2011 à Istanbul, à la Réunion de haut niveau sur la sécurité nucléaire de l’Organisation des Nations Unies, qui s’est tenue en 2011 à New York, et à la Conférence des Parties chargée d’examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires en 2010, qui a eu lieu à New York en 2010.

Par ailleurs, M. Jeremić a conduit la délégation de son pays à des réunions de haut niveau de l’Union africaine, de l’Organisation des États américains et du Mouvement des pays non alignés.  En septembre 2011, il a organisé à Belgrade une manifestation commémorative au niveau ministériel pour le cinquantième anniversaire du Mouvement des pays non alignés.

Dans l’exercice de ses fonctions de Ministre des affaires étrangères, M. Jeremić a pris une part active aux délibérations de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), participant à des réunions de son Conseil des ministres; à des réunions officieuses des ministres des affaires étrangères de l’OSCE, notamment celles tenues en 2009 à Corfou (Grèce) et en 2010 à Almaty (Kazakhstan), et au onzième Sommet de l’OSCE, qui a eu lieu en 2010 à Astana (Kazakhstan).

En 2011 et 2012, M. Jeremić a présidé un certain nombre d’organisations régionales d’Europe du Sud-Est, notamment l’Initiative de l’Europe centrale, l’Initiative pour la région adriatique et ionienne et le Processus de coopération en Europe du Sud-Est.  À ce titre, il a pris la parole lors de plusieurs sessions extraordinaires du Conseil permanent de l’OSCE à Vienne.  Au cours de cette période, M. Jeremić a également dirigé l’Initiative régionale sur les migrations, le droit d’asile et les réfugiés et l’Organisation de coopération économique de la mer Noire.

De mai à novembre 2007, M. Jeremić avait présidé le Comité des ministres du Conseil de l’Europe, représentant le Comité devant l’Assemblée parlementaire du Conseil.  De 2008 à 2012, il a dirigé la délégation de son pays à toutes les sessions ministérielles du Comité et a pris la parole lors de trois sessions du Forum pour l’avenir de la démocratie, qui ont respectivement eu lieu en 2007 en Suède, en 2010 en Arménie et en 2011 à Chypre.

En 2010 et 2011, M. Jeremić a joué un rôle de premier plan dans l’organisation de deux conférences novatrices des ministres des affaires étrangères, qui avaient pour objet de trouver des solutions au problème des réfugiés déracinés par la crise survenue de 1991 à 1995 dans les Balkans occidentaux.

M. Jeremić a commencé sa carrière dans la fonction publique en 2000 en tant que Conseiller auprès du Ministre des télécommunications de la République fédérale de Yougoslavie.  En juin 2003, il a été nommé Conseiller pour les affaires étrangères auprès du Ministre de la défense de la Communauté d’États de Serbie-et-Monténégro et, en février 2004, a été désigné Président de la Commission des affaires étrangères du Parti démocratique.  En juillet 2004, il a été nommé Conseiller principal en politique étrangère auprès du Président de la République de Serbie, poste qu’il a occupé jusqu’à sa nomination à celui de Ministre des affaires étrangères en mai 2007.

Avant d’entrer dans la sphère politique, M. Jeremić avait travaillé pour un certain nombre d’institutions financières à Londres, notamment la Deutsche Bank et Dresdner Kleinwort Benson, ainsi que pour AstraZeneca Pharmaceuticals.

M. Jeremić a donné des conférences dans de grandes universités du monde entier et a participé à des débats et colloques organisés par des groupes de réflexion et des organisations axés sur les problèmes mondiaux, notamment le magazine The Economist, le Forum économique mondial, Chatham House, le Forum stratégique de Bled, l’Institut Aspen et le forum MEDays de l’Institut Amadeus.  Ses tribunes libres ont été publiées dans de grands quotidiens, dont The New York Times, l’International Herald Tribune et The Wall Street Journal.

M. Jeremić, qui, outre le serbe, qui est sa langue maternelle, parle couramment l’anglais, est titulaire d’une licence ès sciences en physique théorique de l’Université de Cambridge (Royaume-Uni) et d’une maîtrise en administration publique de la John F. Kennedy School of Government de l’Université Harvard (États-Unis).

M. Jeremić est né à Belgrade en 1975 et est marié à Nataša Jeremić.  Passionné de tennis, il est actuellement Président de la Fédération serbe de tennis.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.