Le nouveau Représentant permanent de la Mauritanie auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

18 janvier 2012
BIO/4348

Le nouveau Représentant permanent de la Mauritanie auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

18/1/2012
Communiqué de presse
BIO/4348
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

LE NOUVEAU REPRÉSENTANT PERMANENT DE LA MAURITANIE AUPRÈS DES NATIONS UNIES PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCE

(Rédigé sur la base des informations reçues du Service du protocole et de la liaison)

Le nouveau Représentant permanent de la Mauritanie auprès des Nations Unies, M. Ahmed Ould Teguedi, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance au Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon.

Avant ces fonctions, M. Teguedi, depuis 2009, travaillait au Ministère des affaires étrangères et de la coopération de son pays, avec rang d’Ambassadeur.  Avant cela, il a été pendant 10 ans Ambassadeur de la Mauritanie en Israël, après avoir dirigé, de 1995 à 1999, le Bureau d’intérêts de la Mauritanie à Tel-Aviv.

M. Teguedi a été Premier Conseiller, puis Chargé d’affaires à l’ambassade de la Mauritanie en Égypte, de 1988 à 1990, au Yémen, de 1991 à 1993, et au Maroc de 1993 à 1995.

Il a débuté sa carrière diplomatique au Ministère des affaires étrangères et de la coopération de la Mauritanie en 1981 où il a dirigé les Divisions Europe-Amérique jusqu’en 1986.  Pendant les deux années suivantes, il a occupé le poste de Deuxième Conseiller à l’ambassade de la Mauritanie à Washington, D.C., où il était notamment chargé des relations avec la Banque mondiale et le Fonds monétaire international.

Né en 1954 à Chinguetti, M. Teguedi est titulaire d’une maîtrise en planification et cybernétique économique qu’il a obtenue en 1981 à l’Académie des études économiques de Bucarest, en Roumanie.

Il parle couramment l’arabe, le français, l’anglais et le roumain.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.