La Réunion des Nations Unies sur le rôle des jeunes et des femmes dans le règlement pacifique de la question de Palestine se tiendra au siège de l’UNESCO, à Paris, les 30 et 31 mai

24 mai 2012
AG/PAL/1231

La Réunion des Nations Unies sur le rôle des jeunes et des femmes dans le règlement pacifique de la question de Palestine se tiendra au siège de l’UNESCO, à Paris, les 30 et 31 mai

24/05/2012
Assemblée générale
AG/PAL/1231
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LA RÉUNION DES NATIONS UNIES SUR LE RÔLE DES JEUNES ET DES FEMMES DANS LE RÈGLEMENT PACIFIQUE

DE LA QUESTION DE PALESTINE SE TIENDRA AU SIÈGE DE L’UNESCO, À PARIS, LES 30 ET 31 MAI

La Réunion des Nations Unies pour l’appui de la société civile à la paix

israélo-palestinienne se tiendra également à l’UNESCO, à Paris, le 1er juin

Le Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien organisera, les 30 et 31 mai 2012, une Réunion internationale des Nations Unies sur la question de Palestine, au Siège de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), à Paris.  La réunion aura pour thème: «  Le rôle des jeunes et des femmes dans le règlement pacifique de la question de Palestine  ».

La Réunion vise à mobiliser la communauté internationale en faveur des initiatives concrètes menées en faveur des jeunes et des femmes, et informer sur les moyens de mobiliser l’énergie et le potentiel de ces derniers pour mettre fin de façon pacifique à l’occupation israélienne.  Les participants se pencheront sur les moyens de rendre les femmes et les jeunes, maîtres de leur destin grâce à des mesures d’éducation et de formation, et en leur procurant des débouchés économiques, et de les faire participer davantage à la vie politique.  Ils s’intéresseront aussi aux réseaux sociaux et à la manière dont ils contribuent à bâtir une société palestinienne ouverte, et examineront le rôle que joue la communauté internationale, en particulier la manière dont les gouvernements, les entités des Nations Unies et les organisations de la société civile pourraient se coordonner plus efficacement avec les organisations palestiniennes et israéliennes de jeunes et de femmes pour parvenir à un règlement pacifique de la question de Palestine.

La Réunion est organisée en application des résolutions 66/14 et 66/15 de l’Assemblée générale, en date du 30 novembre 2011.  Les représentants des États Membres de l’ONU et des observateurs auprès de l’Organisation, les représentants d’autres organisations intergouvernementales seront invités, de même que d’entités des Nations Unies, des universitaires et les représentants d’organisations de la société civile et des médias.

La séance d’ouverture aura lieu le mercredi 30 mai 2012, à 10 heures, dans la salle de conférence XI du bâtiment de l’UNESCO.  Des déclarations seront prononcées par un représentant du Secrétaire général des Nations Unies; Abdou Salam Diallo, le Président du Comité; Getachew Engida, le Directeur général adjoint de l’UNESCO,  au nom de la Directrice générale de l’UNESCO; Rabiha Diab, Ministre des Affaires de la Femme de l’Autorité palestinienne.  Mme Diab fera une déclaration liminaire plus tard dans la matinée.  Prendra également la parole pendant la séance de la matinée Stéphane Frédéric Hessel, Ambassadeur honoraire de France.  La séance d’ouverture sera suivie de séances plénières, au cours desquelles des experts feront des exposés sur des questions particulières.  Les exposés seront suivis d’un échange de vues.  Les langues de la Réunion seront l’anglais, l’arabe et le français.  La documentation sera, dans la mesure du possible, disponible dans ces trois langues.

La séance plénière I, intitulée « La situation des jeunes et des femmes dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est », commencera dans l’après-midi du mercredi 30 mai à 15 heures.  Cette séance permettra de comprendre les effets de l’occupation sur les jeunes et les femmes, portant en particulier sur les conditions socioéconomiques et sanitaires, l’accès à l’éducation et à l’emploi, et la situation des réfugiés; l’engagement politique et les initiatives collectives des organisations de jeunes et de femmes; et les défis et perspectives que présente la participation à la résistance à l’occupation.  La liste des orateurs comprendra également Siham Rashid, Directrice de projet à l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU-Femmes) à Ramallah; Matthias Burchard, Directeur des Bureaux du Représentant de l’UNRWA à Genève et à Bruxelles; Nour Odeh, journaliste indépendante et consultante au sujet des média à Ramallah; Akram Natsheh de Youth Against Settlements à Hébron; M. Mohammed S. M. Iqtifan, Directeur de campagne de Migratory Letters Campaign à Gaza.

La séance plénière II, intitulée « Autonomisation des femmes et des jeunes: préalable essentiel à bâtir la société palestinienne en faveur d’un État palestinien indépendant », commencera dans la matinée du jeudi 31 mai à 10 heures.  Au cours de cette séance, les experts et les participants discuteront des efforts pour renforcer les moyens d’action des femmes et des jeunes, notamment dans les domaines du renforcement des capacités et de la formation, de l’éducation, des perspectives économiques et de l’entrepreneuriat; des efforts du Conseil de sécurité des Nations Unies pour donner du pouvoir aux femmes: résolution 1325 (2000); de la participation des associations palestiniennes de jeunes et de femmes à la prise de décisions, en particulier de leur accès et de leur participation aux initiatives de soutien à la solution des deux États; ainsi que de la contribution des jeunes à la création d’une société palestinienne ouverte par l’intermédiaire des médias et des réseaux sociaux.  Les orateurs seront  Louise Haxthausen, Coordonnatrice pour les réponses aux situations de post-conflit et de post-catastrophe à l’UNESCO; Nawaf Salam, Représentant permanent du Liban auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York; Leila Shahid, Déléguée générale de la Palestine auprès de l’Union européenne, de la Belgique et du Luxembourg à Bruxelles; Sabri Saidam, Conseiller du Président de l’Autorité palestinienne pour les questions de télécommunications, de technologie de l’information et d’enseignement technique à Ramallah; et Muath Abu Arqoub, militant de la jeunesse et expert des réseaux sociaux à Ramallah.

La séance plénière III, intitulée « Le rôle de la communauté internationale, en particulier celui des Nations Unies et de la société civile », aura lieu le jeudi 31 mai à 15 heures.  Elle sera consacrée à l’examen des questions suivantes: les programmes ciblés des organismes des Nations Unies sur le terrain; les initiatives de la société civile internationale pour mettre fin à l’occupation et parvenir à la solution des deux États; et la coopération et coordination entre les Nations Unies, les organisations de la société civile internationale et les jeunes et les femmes palestiniennes.  Les orateurs seront Tal Harris, Directeur exécutif de OneVoice Israel à Tel Aviv; Phyllis Bennis de U.S. Campaign to End the Occupation àWashington, D.C.; Rutie Atsmon, Co-fondatrice et Directrice de Windows: Channels for Communication à Tel Aviv et Ramallah; Shifa Jayousi, Administratrice de programme au Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient à Jérusalem; et Fadwa Khawaja Al-Shaer, Directrice générale du Département des ONG au Ministère de l’intérieur de l’Autorité palestinienne à Ramallah.

La séance de clôture de la Réunion aura lieu le jeudi 31 mai à 17 h 30.  Les intervenants seront Riyad Mansour, Observateur permanent de la Palestine auprès de l’Organisation des Nations Unies, et Abdou Salam Diallo, Président du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien.

Une conférence de presse est prévue le mercredi 30 mai à 12 h 30, dans la salle XI.  Les représentants des médias accrédités auront également la possibilité d’organiser des entretiens individuels avec des membres de la délégation du Comité et des orateurs participants.

Suite à la Réunion internationale des Nations Unies sur la question de Palestine, le Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien convoquera la Réunion des Nations Unies pour l’appui de la société civile à la paix israélo-palestinienne, le 1er juin, également à l’UNESCO.  Cette réunion a pour thème: « L’action de la société civile pour mettre fin à l’occupation: Utilisation du pouvoir des jeunes et des femmes ».  Les participants examineront les différentes manières de mobilisation mises en œuvre par les organisations de la société civile pour renforcer les moyens d’action des jeunes et des femmes.  Dans le cadre de discussions en sous-groupes, ils examineront les différents domaines d’action de la société civile et exploreront le rôle que peuvent jouer les réseaux sociaux dans la mobilisation des parties prenantes.

La Réunion s’ouvrira le vendredi 1er juin, à 10 heures, dans la salle de conférence XI du  bâtiment de l’UNESCO avec une allocution liminaire de Abdou Salam Diallo, Président du Comité.

La séance d’ouverture sera suivie de cinq réunions de groupe le vendredi 1er juin, à 10 h 30, dans les salles de conférence XI et VI, qui seront consacrées à l’examen des questions suivantes: suivre la situation sur le terrain et établir les responsabilités; atténuer les souffrances des personnes soumises à l’occupation: aide humanitaire; groupes de défense d’intérêts: diffuser l’information, mobiliser les sympathisants; mobiliser les jeunes et les femmes: réaliser le changement par l’éducation et l’action; et émancipation économique pour le futur d’un État viable.  Les intervenants seront Phyllis Bennis de U.S. Campaign to End the Occupation; Mohammed S. M. Iqtifan, Coordonnateur de campagne de Migratory letters Campaign; Merav Kahana de Peace Now; Wisam Shweiki, Directeur du Programme des conseils locaux de la jeunesse de Sharek Youth Forum; Rutie Atsmon, Co-fondatrice et Directrice de Windows: Channels for Communication; Khaled M. A. Quzmar, Conseiller juridique de Defence for Children International - – section de Palestine; et Gila Norich, Directrice du développement de Physicians for Human Rights – Israël.

La séance interactive, vendredi 1er juin à 15 heures, intitulée « Le pouvoir des réseaux sociaux », sera l’occasion de présenter en ligne la conférence de paix sur Facebook lancée par YaLa Young Leaders et d’examiner le rôle que jouent les réseaux sociaux dans la mobilisation des parties prenantes.  Les intervenants seront Shoruq A. H. Morakten de YaLa Young Leaders; et Muath Abu Arqoub, militant de la jeunesse et spécialiste des réseaux sociaux.

La séance de clôture, vendredi 1er juin à 16 heures, intitulée « Perspectives », sera l’occasion pour les participants d’entendre les rapports des différents groupes.  Les participants sont censés par ailleurs adopter un appel à l’action afin de mettre fin à l’occupation et de réaliser un État palestinien indépendant.

Toutes les séances de la Réunion internationale seront ouvertes aux médias et elles seront diffusées en direct sur le Web.  L’émission Web ainsi que la mise à jour des informations sur les réunions seront disponibles sur le site Web de la Division des droits des Palestiniens (http://www.un.org/depts/dpa/qpal/calendar.htm), sur sa page Facebook (http://www.facebook.com/UN.palestinianrights) et sur Twitter (www.twitter.com/unispal), ou via le mot clef diésé sur Twitter (#UNPalrights).  Des questions pourront être adressées aux intervenants en incluant dans le tweet #UNPalrights et le nom de l’orateur auquel est posée la question.

Le résumé du Président sur les conclusions des réunions pourra être consulté à l’adresse indiquée ci-dessus peu après l’achèvement des travaux.  Les rapports complets sur les travaux des réunions paraîtront en temps voulu dans une publication de la Division des droits des Palestiniens.

Les participants sont priés de s’inscrire auprès du secrétariat de la Réunion internationale ou, les jours des réunions, au guichet situé dans l’entrée principale du bâtiment de l’UNESCO, Place de Fontenoy.  Les détenteurs d’une carte d’accès de l’UNESCO sont priés de s’inscrire avant d’entrer dans la salle de conférence.  Le secrétariat de la Réunion internationale se trouve dans le bureau S376 du bâtiment de l’UNESCO.  Les numéros de téléphone du Secrétariat sont le (33 1) 45 68 50 12 et le 45 68 50 14; le numéro de télécopie est le (33 1) 45 68 55 25.  L’adresse électronique est la suivante: dpr-meeting@un.org.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.