L’Assemblée générale élit les membres du Conseil des droits de l’homme et nomme ceux du Comité du programme et de la coordination

12 novembre 2012
AG/11310

L’Assemblée générale élit les membres du Conseil des droits de l’homme et nomme ceux du Comité du programme et de la coordination

12/11/2012
Assemblée générale
AG/11310
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Assemblée générale                                        

Soixante-septième session                                  

34e séance plénière - matin

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ÉLIT LES MEMBRES DU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME

ET NOMME CEUX DU COMITÉ DU PROGRAMME ET DE LA COORDINATION

L’Assemblée générale a élu, ce matin, par bulletin secret, 18 nouveaux membres du Conseil des droits de l’homme après avoir pourvu sans mise aux voix 5 des 7 sièges devenus vacants au Comité du programme et de la coordination.

Élus au Conseil des droits de l’homme parmi les candidats du Groupe des États d’Afrique, le Gabon a obtenu 187 voix, la Côte d’Ivoire 183 voix, la Sierra Leone 182 voix, le Kenya 180 voix et l’Éthiopie 178 voix.

Dans la catégorie des États d’Asie, les Émirats arabes unis ont obtenu 184 voix, le Kazakhstan 183 voix, le Japon 182 voix, la République de Corée 176 voix et le Pakistan 171 voix.

L’Estonie et le Monténégro, les deux candidats du Groupes des États d’Europe de l’Est, siègeront également au Conseil des droits de l’homme, ayant obtenu respectivement 184 et 182 voix.

Candidats du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes, le Brésil a obtenu 184 voix, l’Argentine 176 voix et le Venezuela 154 voix.

Enfin, dans le Groupe des États d’Europe de l’Ouest et autres États, les États-Unis, l’Allemagne et l’Irlande, qui ont respectivement obtenu 131, 127 et 124 voix, ont écarté la Grèce et la Suède, les deux autres candidats, qui n’ont récolté que 78 et 75 voix.  La majorité requise pour cette élection était de 97 voix.

Bien qu’ils ne figuraient pas sur la liste officielle des candidats, le Soudan a obtenu 4 voix et la Bolivie 2 voies tandis que la République-Unie de Tanzanie, le Rwanda, les Pays-Bas et le Panama ont obtenu une voix chacun.

Les pays qui ont été élus aujourd’hui siègeront au Conseil des droits de l’homme pour une période de trois ans à compter du 1er  janvier 2013.  Ils rejoindront l’Angola, l’Autriche, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Chili, le Congo, le Costa Rica, l’Équateur, l’Espagne, le Guatemala, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Koweït, la Libye, la Malaisie, les Maldives, Maurice, l’Ouganda, le Pérou, les Philippines, la Pologne, le Qatar, la République de Moldova, la République tchèque, la Roumanie, la Suisse et la Thaïlande.

Les 18 membres sortant sont l’Arabie saoudite, le Bangladesh, la Belgique, le Cameroun, la Chine, Cuba, Djibouti, les États-Unis, la Hongrie, la Jordanie, le Kirghizistan, Maurice, le Mexique, le Nigéria, la Norvège, la Fédération de Russie, le Sénégal et l’Uruguay.

Auparavant, l’Assemblée générale a élu le Botswana, la République-Unie de Tanzanie, et le Pérou au Comité du programme et de la coordination pour un mandat de trois ans prenant effet le 1er janvier 2013, de même que la Fédération de Russie et la France dont le mandat a été renouvelé.

Le Conseil économique et social (ECOSOC) a reporté à une date ultérieure la présentation de la candidature d’un membre du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes et d’un membre du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.

Les cinq pays qui ont été élus ce matin siègeront aux côtés des pays suivants: Algérie; Antigua-et-Barbuda; Argentine; Bélarus; Bénin; Brésil; Bulgarie; Cameroun; Chine; Cuba; Érythrée; Guinée; Guinée-Bissau; République islamique d’Iran; Italie; Japon; Kazakhstan; Malaisie; Pakistan; République de Corée; République de Moldova; Uruguay; et Zimbabwe.

Les États sortant étaient les Comores; la France; Haïti; Israël; la Namibie; la Fédération de Russie et le Venezuela.

L’Assemblée générale poursuivra ses travaux demain, mardi 13 novembre, à partir de 10 heures, avec une réunion sur la levée de l’embargo imposé à Cuba.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.