Assemblée générale: l’Argentine, l’Australie, le Luxembourg, la République de Corée et le Rwanda entrent au conseil de sécurité

18 octobre 2012
AG/11303

Assemblée générale: l’Argentine, l’Australie, le Luxembourg, la République de Corée et le Rwanda entrent au conseil de sécurité

18/10/2012
Assemblée générale
AG/11303
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Assemblée générale                                        

Soixante-septième session                                  

27e séance plénière – matin


ASSEMBLÉE GÉNÉRALE: L’ARGENTINE, L’AUSTRALIE, LE LUXEMBOURG, LA RÉPUBLIQUE DE CORÉE ET LE RWANDA

ENTRENT AU CONSEIL DE SÉCURITÉ


L’Assemblée générale a élu aujourd’hui au Conseil de sécurité l’Argentine, l’Australie, le Luxembourg, le République de Corée et le Rwanda, pour un mandat allant du 1er  janvier 2013 au 31 décembre 2014. 


Avant les deux tours de scrutin, la représentante de la République démocratique du Congo (RDC) s’est opposée à la candidature du Rwanda.  Elle a argué que, la Charte des Nations Unies conférant au Conseil de sécurité la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales, les États qui y siègent doivent être « des pays épris de justice et de paix ».  Or, le Rwanda est « une oasis de paix pour tous les criminels de guerre ».


Dès le premier tour de scrutin, le Rwanda, un des quatre candidats des États d’Afrique et d’Asie, a remporté l’un des deux sièges réservés à son groupe, avec 148 voix sur 193 bulletins, dépassant ainsi la majorité des deux tiers fixée à 129 voix.  L’Argentine a remporté le seul siège réservé aux États d’Amérique latine et des Caraïbes, avec 182 voix et l’Australie avec 140 voix, est entrée au Conseil de sécurité, sur l’un des deux sièges des États occidentaux et autres États. 


Pour le deuxième siège de ce groupe, le deuxième tour du scrutin a été remporté par le Luxembourg avec 131 voix contre 62 pour la Finlande. Au premier tour, le premier avait obtenu 128 voix et la deuxième 108. 


Le deuxième siège vacant des États d’Afrique et d’Asie, a été remporté par la République de Corée contre le Cambodge.  Après avoir obtenu respectivement 116 et 62 voix, au premier tour, ces deux pays ont eu 149 et 43 voix, le Bhoutan ayant été écarté dès le premier tour avec 20 voix.


Des pays non candidats ont tout de même obtenu des voix certes en nombre insuffisant pour siéger au Conseil.  Il s’agit de la Tanzanie avec 3 voix et une voix pour la Barbade, Cuba et la République démocratique du Congo.


Élus aujourd’hui l’Argentine, l’Australie, le Luxembourg, le République de Corée et le Rwanda remplacent l’Allemagne, l’Afrique du Sud, la Colombie, l’Inde et le Portugal, dont le mandat expire le 31 décembre 2012. 


Outre les nouveaux élus, le Conseil de sécurité sera composé dès le 1er  janvier 2013, de l’Azerbaïdjan, du Guatemala, du Maroc, du Pakistan et du Togo qui siègeront aux côtés des membres permanents que sont la Chine, les États-Unis, la Fédération de Russie, la France et le Royaume-Uni.


L’Assemblée générale commencera sa journée de travail le lundi 22 octobre, à partir de 10 heures, avec une réunion sur « Le sport au service de la paix ». 


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.