L’Assemblée inscrit neuf nouveaux points à son agenda dont le financement de la Mission en Syrie et le Mécanisme remplaçant les Tribunaux pour l’ex-Yougoslavie et le Rwanda

21 septembre 2012
AG/11289

L’Assemblée inscrit neuf nouveaux points à son agenda dont le financement de la Mission en Syrie et le Mécanisme remplaçant les Tribunaux pour l’ex-Yougoslavie et le Rwanda

21/09/2012
Assemblée générale
AG/11289
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Assemblée générale                                        

Soixante-septième session                                  

2e séance plénière – matin

L’ASSEMBLÉE INSCRIT NEUF NOUVEAUX POINTS À SON AGENDA DONT LE FINANCEMENT DE LA MISSION EN SYRIE

ET LE MÉCANISME REMPLAÇANT LES TRIBUNAUX POUR L’EX-YOUGOSLAVIE ET LE RWANDA

L’Assemblée générale a adopté ce matin, pour cette soixante-septième session, l’ordre du jour de sa Plénière et de ses six grandes commissions*.  Elle a décidé d’inscrire à son ordre du jour neuf nouveaux points dont le « Financement de la Mission de supervision des Nations Unies en République arabe syrienne » et le « Mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des tribunaux pénaux internationaux ».

Parmi ces nouveaux points, on trouve aussi « Femmes, désarmement, non-prolifération et maîtrise des armements » et « Prise en compte des besoins socioéconomiques des personnes, des familles et des sociétés touchées par les troubles du spectre autistique et les autres troubles du développement ».

On trouve enfin « Émancipation du citoyen et modèle de développement axé sur la paix », « Coopération entre l’Organisation des Nations Unies et l’Initiative de l’Europe centrale », « Octroi du statut d’observateur à la Société andine de développement », « Octroi du statut d’observateur à la Chambre internationale du commerce » et « Octroi du statut d’observateur à l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire ».

L’Assemblée a, une nouvelle fois, maintenu à son ordre du jour, la question de l’île comorienne de Mayotte, « étant entendu que ce point ne serait pas examiné par l’Assemblée générale ».

Elle a en revanche reporté à sa prochaine session l’examen de la question des îles malgaches des Glorieuses, de Juan de Nova, d’Europa et de Bassas da India.

Enfin, l’Assemblée a ajouté « la Conférence des Nations Unies sur le développement durable » au sous-point 20a sur la « Mise en œuvre d’Action 21, du Programme relatif à la poursuite de la mise en œuvre d’Action 21 et des textes issus du Sommet mondial pour le développement durable ».

Après l’adoption de l’ordre du jour, le représentant de l’Arménie s’est dissocié du consensus concernant le report du point 39 sur « La situation dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan », à la prochaine session de l’Assemblée générale.

S’agissant des six grandes commissions, le programme de travail prévoit que la Commission des questions de désarmement et de sécurité internationale (Première Commission) devrait achever ses travaux le 7 novembre au plus tard.  Elle sera suivie, le 15 novembre, par la Commission des questions politiques spéciales et de la décolonisation (Quatrième Commission) et le 16 novembre par la Commission juridique (Sixième Commission).

Le 28 novembre marquera la fin de la Commission des questions sociales, humanitaires et culturelles (Troisième Commission) et le 30 novembre celle de la Commission économique et financière (Deuxième Commission).  La Commission des questions administratives et budgétaires (Cinquième Commission) devrait conclure ses travaux le 14 décembre au plus tard.

Enfin, le Président de la soixante-septième session de l’Assemblée, M. Vuk Jeremić, de la Serbie, a précisé que le Saint-Siège, la Palestine et l’Union européenne participeraient en leur qualité d’observateurs aux travaux de cette soixante-septième session qui devrait finir le 16 septembre 2013.

L’Assemblée générale, qui a décidé de tenir son débat général du 25 septembre au 1er  octobre, organisera d’abord le lundi 24 septembre, à partir de 9 heures, une Réunion de haut niveau sur l’état de droit.

*A/67/250

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.