La Commission du développement social se réunit du 9 au 18 février sur le thème de la lutte contre la pauvreté

7 février 2011
SOC/4770

La Commission du développement social se réunit du 9 au 18 février sur le thème de la lutte contre la pauvreté

07/02/2010
Communiqué de presse
SOC/4770
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Communiqué de base

LA COMMISSION DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SE RÉUNIT DU 9 AU 18 FÉVRIER

SUR LE THÈME DE LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ

La Commission du développement social tiendra sa quarante-neuvième session, du 9 au 18 février au Siège de l’ONU, à New York.  Au menu, elle a inscrit un rapport du Secrétaire général sur les tendances actuelles de la pauvreté et les principaux défis de la lutte contre ce fléau.

Cinq ans avant la date butoir de 2015 pour la réalisation du premier Objectif du Millénaire pour le développement –OMD nº1- visant à diviser par deux le nombre de personnes vivant avec moins d’un dollar par jour, la Commission lancera également un débat sur le thème émergent de la protection sociale, élément essentiel pour réduire les vulnérabilités, prévenir la détérioration des conditions de vie et faciliter la préservation des moyens de subsistance.

Conformément à la résolution de l’Assemblée générale sur le suivi du Sommet mondial de Copenhague sur le développement social et de la vingt-quatrième session extraordinaire de l’Assemblée, la Commission étudiera les plans et programmes d’action relatifs aux groupes sociaux, notamment les personnes handicapées, les jeunes, les personnes âgées et la famille.

Les membres de la Commission examineront des rapports du Secrétaire général sur les moyens de commémorer le vingtième anniversaire de l'Année internationale de la famille.  Ils discuteront de la mise en œuvre du Programme d’action mondial pour la jeunesse et du cadre stratégique pour le Plan d’action international de Madrid sur le vieillissement, adopté en 2002.  Les membres de la Commission s’entretiendront aussi avec le Rapporteur spécial chargé d’étudier la situation des personnes handicapées.

Cette année étant une année d’examen, la Commission n’est pas tenue d’adopter des résolutions de politique générale sur le thème prioritaire qu’est l’élimination de la pauvreté.  Des résolutions sont néanmoins attendues sur les questions relatives à la famille, aux jeunes, au vieillissement, aux personnes handicapées et au Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Tout au long de cette session, des États membres, dont la Finlande et le Venezuela, des groupes régionaux, des agences de l’ONU et des organisations non gouvernementales (ONG) comme American Association of Retired Persons (AARP) et HelpAge International, organiseront des manifestations parallèles à l’heure du déjeuner. 

Les thèmes iront de « l’élimination de la pauvreté grâce au commerce équitable » aux « études de l’Union européenne sur la protection sociale », en passant par d’autres questions dont la liste complète est disponible sur le site www.un.org/esa/socdev/csocd/2011/side-events.pdf.

La veille de la séance d’inauguration des travaux de la Commission, un forum de la société civile sera organisé dans la salle de conférence 4 sur le thème « l’élimination de la pauvreté: la dignité humaine l’exige! »  Les résultats du forum seront présentés à la Commission le lendemain.

Créée en 1946, la Commission du développement social est un organe du Conseil économique et social (ECOSOC). 

Elle est composée des 46 membres suivant, élus pour un mandat de quatre ans: Albanie, Allemagne, Andorre, Argentine, Arménie, Bénin, Brésil, Cameroun, Chine, Cuba, Égypte, El Salvador, Émirats arabes unis, Espagne, États-Unis, Éthiopie, France, Fédération de Russie, Gabon, Ghana, Guatemala, Haïti, Inde, Iran, Italie, Jamaïque, Japon, Lesotho, Maurice, Mexique, Namibie, Népal, Nigéria, Pakistan, Pays-Bas, Philippines, Qatar, République de Corée, Sénégal, Slovaquie, Soudan, Suède, Suisse, Turquie et Venezuela.  Un siège, qui revient au Groupe des pays d’Europe orientale, est toujours vacant.

La Commission est le principal organe des Nations Unies chargé du suivi et de la mise en œuvre de la Déclaration de Copenhague et de son Programme d’action.

Pour plus informations, veuillez contacter Donald Lee, Département des affaires économiques et sociales au 1 (212) 963 8762, lee27@un.org; ou Franck Kuwonu, Département de l’information au 1 (212) 963 8264.

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site www.un.org/esa/socdev/csocd/2011.html.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.