Activités du Secrétaire général en Allemagne, les 4 et 5 décembre 2011

7 décembre 2011
SG/T/2823

Activités du Secrétaire général en Allemagne, les 4 et 5 décembre 2011

7/12/2011
Secrétaire général
SG/T/2823
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EN ALLEMAGNE, LES 4 ET 5 DÉCEMBRE 2011

Le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, est arrivé dimanche 4 décembre à Bonn, en Allemagne, où il a été reçu à l’hôtel de ville par le maire, M. Jürgen Nimptsch. 

Il y a également rencontré le Ministre des affaires étrangères, M. Guido Westerwelle

Le Secrétaire général a remercié le Gouvernement allemand pour avoir accueilli la Conférence sur l’Afghanistan, laquelle, a-t-il dit, offre une opportunité cruciale pour recentrer l’attention sur les aspects civils de la transition en Afghanistan, qui est essentielle en vue d’assurer une transformation durable. 

Après une conférence de presse commune avec le Ministre des affaires étrangères de l’Allemagne, le Secrétaire général a rencontré le Président de l’Afghanistan M. Hâmid Karzai.  Il a remercié ce dernier pour avoir convié les membres de la communauté internationale à la Conférence sur l’Afghanistan. 

Le Secrétaire général a ensuite rencontré des membres de la société civile afghane.  Il les a remerciés, en leur disant que leur rôle est crucial pour façonner le développement futur et la politique de leur pays.  « En Afghanistan, la société civile travaille dans des circonstances très difficiles et avec peu de moyens », a-t-il déclaré. 

Il a remercié en particulier, toutes les femmes dirigeantes présentes pour leur détermination et leur courage. 

Ensuite, le Secrétaire général a rencontré un groupe de journalistes, principalement d’Afghanistan, en leur disant que les Nations Unies travaillaient avec le Gouvernement et la société civile pour améliorer les vies de tous les Afghans. 

Lundi, le Secrétaire général a participé à l’ouverture de la Conférence de Bonn sur l’Afghanistan.  Dans son discours, il a noté que la présidence afghane de cette Conférence était un symbole très important.  « Cela montre la capacité croissante de nos amis afghans à diriger.  Cela démontre leur volonté de s’approprier le processus qui va dessiner leur futur. »  

M. Ban a dit aux participants que la communauté internationale réaffirmait son engagement envers leur pays dans ses efforts pour une vie meilleure, plus pacifique et prospère pour tout son peuple, pour les femmes comme pour les hommes.

Le Secrétaire général a reconnu que les défis à venir étaient immenses, « mais que nous ne nous laisserons pas décourager ».  Il a souligné que l’ONU serait là-bas pour l’Afghanistan.  Elle était là-bas bien avant 2001 et le restera bien après 2014. 

Le Secrétaire général a ensuite tenu plusieurs réunions bilatérales avec plusieurs responsables.  Parmi eux, dans l’ordre: Mme Angela Merkel, Chancelière de l’Allemagne; Mme Hillary Rodham Clinton, Secrétaire d’État américaine; M. Alain Juppé, Ministre des affaires étrangères de la France; M. Aliakhbar Salehi, Ministre des affaires étrangères de l’Iran; Mme Catherine Ashton, Haute Représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-Présidente de la Commission européenne et de l’Union européenne; M. Sergey V. Lavrov, Ministre des affaires étrangères de la Fédération de Russie; M. Yang Jiechi, Ministre des affaires étrangères de la Chine; M. William Hague, Ministre des affaires étrangères du Royaume-Uni; M. Claudio Bisogneiri, Vice-Secrétaire général de Organisation du Traité de l’Atlantique Nord; et M. Ahmet Davutoğlu, Ministre des affaires étrangères de la Turquie. 

Le Secrétaire général a quitté l’Allemagne lundi après-midi du 5 décembre pour se rendre en Afrique du Sud, où il participe aux pourparlers sur les changements climatiques à Durban.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.