Activités du Secrétaire général en France, le 1er septembre

15 septembre 2011
SG/T/2806

Activités du Secrétaire général en France, le 1er septembre

15/09/2011
Secrétaire général
SG/T/2806
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EN FRANCE, LE 1ER SEPTEMBRE

Le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, accompagné de Mme Ban Soon-taek, est arrivé à Paris en provenance de New York, le jeudi 1er  septembre, en début d’après-midi.

L’objectif de son voyage était de participer, en compagnie d’autres dirigeants du monde, à la Conférence internationale de soutien à la Libye nouvelle.

Il a d’abord rencontré Nabil El-Arabi, Secrétaire général de la Ligue des États arabes.

Il s’est ensuite entretenu avec Mustafa Abdel Jalil, Président du Conseil national de transition (CNT), ainsi qu’avec Mahmoud Jibril, Directeur du Comité exécutif du Conseil national de transition.

À l’issue d’une discussion avec Jean Ping, Président de la Commission de l’Union africaine, le Secrétaire général s’est rendu au Palais de l’Élysée afin de participer à la conférence.  Il y a été accueilli par Nicolas Sarkozy, Président de la France.

Le Secrétaire général a indiqué aux participants que le défi le plus urgent était sur le plan humanitaire, quelque 860 000 personnes ayant quitté le pays depuis le début des affrontements au mois de février.  Il a expliqué que les services publics étaient extrêmement fragilisés et que des combats sporadiques se poursuivaient dans le sud du pays.

M. Ban Ki-moon a également souligné la nécessité de travailler étroitement avec les dirigeants libyens afin d’identifier les besoins et les priorités après le conflit.  Une fois qu’ils auront été identifiés, il sera essentiel d’agir en harmonie et d’une manière coordonnée afin d’assurer une action effective et collective conforme aux principes de base d’appropriation nationale, de rapidité dans la réponse et de coordination effective. 

Le Secrétaire général a ensuite participé à une conférence de presse conjointe avec le Président Sarkozy, le Président du CNT, Mustafa Abdel Jalil, et leDirecteur du Comité exécutif du Conseil national de transition, Mahmoud Jibril, ainsi qu’avec le Premier Ministre du Royaume-Uni, David Cameron, et Sheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani, Émir du Qatar.  Le Secrétaire général a réitéré que les médicaments, les vivres, le carburant et l’eau, notamment, manquaient.  Il a fait savoir qu’il avait demandé à son Conseiller spécial pour la planification postconflit, Ian Martin, de se rendre immédiatement à Tripoli afin d’accélérer les préparatifs pour la création d’une première mission d’appui de l’ONU qui « prenne en compte les besoins et les priorités du peuple libyens et des autorités de transition ».

M. Ban s’est également entretenu avec Kim Sung-Hwan, le Ministre du commerce extérieur et des affaires étrangères de la République de Corée avant de s’envoler, tard dans la nuit de jeudi, pour l’Australie.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.