Activités du Secrétaire général en Colombie du 10 au 12 juin 2011

24 juin 2011
SG/T/2793

Activités du Secrétaire général en Colombie du 10 au 12 juin 2011

24/06/2011
Secrétaire général
SG/T/2793
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EN COLOMBIE DU 10 AU 12 JUIN 2011

(Adapté de l’anglais)

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, et son épouse, Mme Ban Soon-taek, sont arrivés à Bogota, en Colombie dans l’après-midi du vendredi 10 juin.  Il s’agissait de sa première visite dans ce pays en tant que Secrétaire général.

Le Secrétaire général a entamé sa visite en rencontrant l’équipe de pays des Nations Unies et assistant, ensuite, à une réunion avec des représentants de la société civile.  (Voir communiqué de presse publié en anglais sous la cote SG/SM/13633)

Le Secrétaire général a assisté, plus tard, à la signature de la loi sur la restitution des terres et les droits des victimes.  Il a indiqué à l’Assemblée que cette nouvelle loi est une étape fondamentale du règlement du conflit que le peuple colombien a enduré depuis tant d’années.  (Voir communiqué de presse publié en anglais sous la cote SG/SM/13634)

M. Ban a également eu une réunion bilatérale avec Maria Emma Mejía, Secrétaire générale de l’Union des Nations d’Amérique du Sud (UNASUR).  Ils ont discuté des projets de l’UNASUR et des possibles domaines de collaboration.  Le Secrétaire général a remercié Mme Mejía pour l’appui accordé par l’UNASUR en Haïti.

Le Secrétaire général a ensuite été interviewé par le journal El Tiempo avant d’assister à un dîner officiel offert par le Président de la Colombie, Juan Manuel Santos Calderón.

Le lendemain, le Secrétaire général s’est rendu dans la ville de Carthagène où il a pris part à la cérémonie de signature de « L’Accord pour la prospérité » visant à réaffirmer la volonté politique pour un travail commun entre le Gouvernement colombien et le système des Nations Unies.

Dans ses remarquesà cet évènement, auquel participait également le Président Calderón, le Secrétaire général a indiqué que les Nations Unies profitaient de l’appui de la Colombie, qu’il s’agisse des contributions du pays aux missions de maintien de la paix ou de son statut de membre non permanent du Conseil de sécurité.

M. Ban a également exprimé l’espoir que la Colombie pourra tirer profit de l’appui des Nations Unies pour édifier un monde plus durable et plus équitable.  (Voir communiqué de presse publié en anglais sous la cote SG/SM/13635)

Le Secrétaire général a eu une réunion bilatérale avec le Président Calderón.  Il a salué le Président pour sa promotion de relations stables dans la région, son appui aux progrès en Haïti et son travail productif au Conseil de sécurité.

Après cette réunion, M. Ban a survolé en hélicoptère les zones ravagées par des inondations.

À leur retour à Carthagène, le Secrétaire général et le Président Calderón ont donné une conférence de presse commune.  Le Secrétaire général s’est dit profondément ému de voir des villes, des champs et des routes détruits par les inondations.  « Mes pensées vont aux trois millions de Colombiens qui ont été affectés dont le tiers dans la région des Caraïbes ». 

Le 12 juin au matin, le Secrétaire général a inauguré une école financée par les Nations Unies dans une commune pauvre de Soacha, achevant ainsi sa visite en Colombie.  Il est ensuite retourné en Argentine.  

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.