Ban Ki-moon condamne fermement les attentats-suicide commis contre des gardes frontière du Pakistan à Quetta

8 septembre 2011
SG/SM/13782

Ban Ki-moon condamne fermement les attentats-suicide commis contre des gardes frontière du Pakistan à Quetta

8/9/2011
Secrétaire général
SG/SM/13782
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON CONDAMNE FERMEMENT LES ATTENTATS-SUICIDE COMMIS CONTRE

DES GARDES FRONTIÈRE DU PAKISTAN À QUETTA

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général condamne fermement les attentats-suicide commis hier à Quetta, au Pakistan, qui auraient visé le Corps régional des forces chargées du contrôle des frontières.  L’attaque a fait de nombreux morts, dont deux enfants, et de nombreux blessés. 

Le Secrétaire général est très attristé par la persistance des pertes de vies dues au terrorisme.  Il transmet ses condoléances les plus sincères aux familles des victimes et au Gouvernement du Pakistan.  Le Secrétaire général salue les efforts déployés par le Gouvernement du Pakistan pour combattre le terrorisme et souhaite réaffirmer la solidarité des Nations Unies avec le peuple du Pakistan à cette fin. 

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.