Prévention du génocide: Ban Ki-moon se félicite du renforcement des capacités du Gouvernement des États-Unis

9 août 2011
SG/SM/13739

Prévention du génocide: Ban Ki-moon se félicite du renforcement des capacités du Gouvernement des États-Unis

9/8/2011
Secrétaire général
SG/SM/13739
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

PRÉVENTION DU GÉNOCIDE: BAN KI-MOON SE FÉLICITE DU RENFORCEMENT DES CAPACITÉS

DU GOUVERNEMENT DES ÉTATS-UNIS

La déclaration suivante a été communiquée hier par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général salue les mesures annoncées par le Président des États-Unis, le 4 août, afin de renforcer la capacité de son gouvernement à prévenir les actes de génocide et d’autres atrocités à grande échelle.  Pour que la responsabilité de protéger devienne pleinement opérationnelle, il faut que les engagements solennels pris par les États Membres aux Nations Unies soient assortis de mesures nationales innovantes et soutenues.  À cet égard, la mise en place d’un Comité interinstitutions pour la prévention des atrocités, les mesures destinées à mettre fin à l’impunité ainsi que l’examen des capacités et des politiques américaines sont des initiatives prometteuses.

Le Secrétaire général est également encouragé par d’autres initiatives.  En vertu du cadre de responsabilité de protéger, le Costa Rica, le Danemark et le Ghana ont ainsi établi un réseau de points focaux dans les capitales d’États Membres pour prévenir et mettre fin aux atrocités à grande échelle.  Par ailleurs, l’Argentine, la Suisse et la République-Unie de Tanzanie ont organisé une série de conférences régionales sur la prévention du génocide.

Le Secrétaire général se réjouit de la perspective de travailler avec tous les États Membres, les organisations régionales et sous-régionales et la société civile sur une action rapide et coordonnée destinée à prévenir les atrocités à grande échelle.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.