Première Journée internationale de l’amitié: l’idée d’amitié peut appuyer les efforts de paix, déclare Ban Ki-moon

29 Juillet 2011
SG/SM/13729-OBV/1017

Première Journée internationale de l’amitié: l’idée d’amitié peut appuyer les efforts de paix, déclare Ban Ki-moon

29/07/2011
Secrétaire général
SG/SM/13729 OBV/1017
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

PREMIÈRE JOURNÉE INTERNATIONALE DE L’AMITIÉ: L’IDÉE D’AMITIÉ PEUT APPUYER LES EFFORTS DE PAIX, DÉCLARE BAN KI-MOON

Vous trouverez ci-après le texte intégral du message du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée internationale de l’amitié:

Les activités et les idéaux des Nations Unies sont imprégnés de l’idée d’amitié.  La Charte proclame que l’un des buts de l’Organisation est de « développer entre les nations des relations amicales ».  Les mêmes termes figurent dans le préambule à la Déclaration universelle des droits de l’homme.  La Constitution de l’UNESCO évoque la nécessité d’une paix qui ne repose pas sur « les seuls accords économiques et politiques des gouvernements » mais qui soit établie « sur le fondement de la solidarité intellectuelle et morale de l’humanité ».  L’initiative des Nations Unies concernant l’Alliance des civilisations vise à améliorer la coopération et la compréhension entre les nations et les peuples représentant toutes les cultures et toutes les religions, notamment à s’opposer aux forces qui alimentent l’extrémisme.

L’amitié, l’harmonie, la tolérance, le respect mutuel et l’intérêt commun: autant de concepts qui font partie du corps même de l’Organisation.  Ils inspirent nos activités, depuis le maintien de la paix et la défense des droits de l’homme jusqu’à l’action que nous menons ensemble pour réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement.  Ils sont désormais au cœur de la Journée internationale de l’amitié, célébration nouvellement instituée par l’Assemblée générale aux termes d’une résolution qui met en valeur le potentiel offert par l’amitié pour « jeter des ponts » et « inspirer les efforts de paix ».

Les amitiés individuelles nous mettent face à face avec la diversité et la divergence des points de vue.  Elles nous apportent la joie et le réconfort, nonobstant les épreuves qui sont susceptibles de peser sur les relations les meilleures.  Les piliers qui soutiennent de solides amitiés personnelles –la confiance, le respect, la prise de décisions dans l’intérêt des deux parties– sont les mêmes qui occupent une place importante dans la communauté des nations.

Le Président des États-Unis, Woodrow Wilson, a dit un jour que « l’amitié est le seul ciment qui empêche le monde de se disloquer ».  En cette première Journée de l’amitié, engageons-nous à œuvrer ensemble au renforcement de ce ciment et à l’édification d’un monde en paix, plus prospère, dans lequel puissent s’épanouir les vieilles amitiés et s’éveiller de nouvelles.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.