Ban Ki-moon regrette profondément la décision de M. Alain Le Roy de quitter son poste de Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix

27 juin 2011
SG/SM/13672-PKO/280

Ban Ki-moon regrette profondément la décision de M. Alain Le Roy de quitter son poste de Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix

27/6/2011
Secrétaire général
SG/SM/13672
PKO/280
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON REGRETTE PROFONDÉMENT LA DÉCISION DE M. ALAIN LE ROY DE QUITTER SON POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ADJOINT AUX OPÉRATIONS DE MAINTIEN DE LA PAIX


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


M. Alain Le Roy, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, a informé le Secrétaire général qu’il ne demanderait pas la prorogation de son contrat, qui expire le 23 août 2011.  Le Secrétaire général regrette profondément que M. Le Roy ne soit pas en mesure de continuer à servir les Nations Unies, à ce poste, mais il comprend tout à fait les raisons familiales qui sous-tendent la décision.


Le Secrétaire général souhaite remercier M. Le Roy pour le travail remarquable qu’il a effectué, au cours des trois dernières années.  Ce fut une période de défis extraordinaires pour les opérations de maintien de la paix des Nations Unies, dans des pays comme la République démocratique du Congo (RDC), Haïti, le Soudan, la Côte d’Ivoire et une dizaine d’autres opérations très difficiles.  M. Le Roy a relevé tous ces défis opérationnels avec un réel savoir-faire et une vraie détermination, ce qui s’est traduit par des réalisations importantes sur le terrain.  Dans le même temps, il a su travailler avec constance et succès, avec les États Membres et d’autres partenaires pour rendre les opérations de maintien de la paix de l’ONU plus efficaces et plus performantes. 


Le Secrétaire général attend avec intérêt de continuer de travailler avec M. Le Roy jusqu’à son départ à la fin du mois d’août.  D’ici là, il aura d’autres occasions d’exprimer en personne sa gratitude à M. Le Roy pour le travail qu’il a accompli aux Nations Unies.  Le Secrétaire général se promet de garder le contact avec M. Le Roy, pour des questions d’intérêts mutuels.  En attendant, le Secrétaire général examinera les candidatures pour le remplacement de M. Le Roy. 


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.