Le Secrétaire général nomme Mme Amina Mohamed, du Kenya, au poste de Directrice exécutive adjointe du PNUE

13 mai 2011
SG/A/1292-BIO/4289-UNEP/326

Le Secrétaire général nomme Mme Amina Mohamed, du Kenya, au poste de Directrice exécutive adjointe du PNUE

13/05/2011
Secrétaire général
SG/A/1292 BIO/4289 UNEP/326
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME MME AMINA MOHAMED, DU KENYA, AU POSTE

DE DIRECTRICE EXÉCUTIVE ADJOINTE DU PNUE

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, a annoncé, aujourd’hui, la nomination de Mme Amina Mohamed, du Kenya, au poste de Sous-Secrétaire générale et Directrice exécutive adjointe du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE).

Mme Mohamed succèdera à Mme Angela Cropper, de Trinité-et-Tobago, envers qui le Secrétaire général a témoigné sa reconnaissance pour sa contribution remarquable et son service exceptionnel au PNUE.

Parmi les nombreux rôles importants qu’elle devra assumer, Mme Mohamed sera responsable de la poursuite de la Stratégie à moyen terme du PNUE et du calendrier de réforme qui y est lié.  Elle veillera également au renforcement de la contribution politique et substantive du PNUE à la Conférence des Nations Unies sur le développement durable 2012 et au-delà.

Mme Mohamed apportera à ce poste sa riche expérience aux niveaux national et international, en tant qu’éminente diplomate, juriste, manager, décideuse dans différents secteurs du développement durable et des politiques environnementales.

De 2000 à 2006, Mme Mohamed était la Représentante permanente du Kenya auprès des Nations Unies à Genève.  Elle fut la première femme élue à la présidence du Conseil général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), ainsi que la première femme et ressortissante africaine à présider le Conseil de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Depuis 2008, Mme Mohamed a exercé les fonctions de Secrétaire permanente et d’Administratrice du Ministère de la justice, de la cohésion sociale et des affaires constitutionnelles du Kenya où son leadership a joué un rôle clef au cours du processus de réforme politique, légal et constitutionnel.

Née le 5 octobre 1961, Mme Mohamed a obtenu une maîtrise en droit international, décernée par l’Université d’État de Kiev (Ukraine).  Elle a également effectué des études de troisième cycle à l’Université d’Oxford et à l’Faculté de droit de l’Université du Kenya.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.