Déclaration à la presse du Conseil de sécurité concernant le Centre régional des Nations Unies pour la diplomatie préventive en Asie centrale

19 December 2011
SC/10495

Déclaration à la presse du Conseil de sécurité concernant le Centre régional des Nations Unies pour la diplomatie préventive en Asie centrale

19/12/2011
Conseil de sécurité
SC/10495
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LE CENTRE RÉGIONAL DES NATIONS UNIES

POUR LA DIPLOMATIE PRÉVENTIVE EN ASIE CENTRALE

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de décembre, M. Vitaly Churkin (Fédération de Russie):

Les membres du Conseil de sécurité ont accueilli avec satisfaction l’exposé fait par le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU, Miroslav Jenča, sur l’action menée au cours des six derniers mois par le Centre régional des Nations Unies pour la diplomatie préventive en Asie centrale.

Ils ont salué les efforts que ce mécanisme de diplomatie préventive des Nations Unies a déployés, conformément à son mandat et par le biais de la coopération régionale, pour aider les pays d’Asie centrale à faire face aux défis posés à la paix et au développement durable dans la région.

Ils se sont félicités que le Centre axe son action sur les répercussions des menaces transfrontalières qui pèsent sur la région, les incidences de la situation intérieure des pays sur la stabilité régionale, la gestion des ressources communes et de la dégradation de l’environnement, ainsi que les vertus du renforcement de la coopération dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.  S’agissant de ce dernier point, ils se sont réjouis de l’action que mène le Centre régional pour faciliter la bonne mise en œuvre, en Asie centrale, de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies.

Les membres du Conseil de sécurité ont pris acte de l’assistance que le Centre régional a apportée lors de la récente élection présidentielle au Kirghizistan, qui a débouché sur l’investiture d’un nouveau président et conclu ainsi la transition politique démocratique et pacifique dans le pays.

Les membres du Conseil de sécurité ont salué le rôle que joue le Centre régional dans la mobilisation du soutien des États d’Asie centrale à la normalisation de la situation en Afghanistan et dans la promotion de l’intégration et de la coopération régionales en faveur de la stabilité et du développement durable dans la région.

Les membres du Conseil de sécurité ont approuvé les initiatives prises par le Centre régional pour promouvoir la concertation en matière de gestion des ressources naturelles communes en Asie centrale et pour créer les conditions propices à des solutions durables grâce à un renforcement de la coopération, compte étant tenu des intérêts de tous les États de la région.  Ils se sont prononcés en faveur d’une poursuite de la coopération et de la coordination dans ce domaine entre les États de la région, le Centre régional et les organisations régionales compétentes.

Les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé la nécessité de soutenir comme il convient les initiatives du Centre régional visant à faciliter la concertation et à prêter un concours aux États d’Asie centrale en ce qui concerne les questions régionales d’intérêt commun.

Les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé que les actions menées par l’Organisation des Nations Unies au titre de la prévention des conflits devraient appuyer et compléter, selon que de besoin, celles entreprises par les différents États dans ce domaine et aussi créer des conditions propices à une paix et à un développement durable.

Les membres du Conseil de sécurité ont pris acte de l’intérêt croissant que suscite la diplomatie préventive en tant que moyen prometteur et peu coûteux de règlement pacifique des différends et ont donc salué le rôle que joue le Centre régional des Nations Unies pour la diplomatie préventive, notamment par le biais de la médiation et des bons offices, dans la détection et le règlement des situations de crise, ainsi que dans le développement de la coopération régionale.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.