Déclaration à la presse du Conseil de sécurité concernant l’attentat meurtrier contre la MINUAD

11 octobre 2011
SC/10407-AFR/2264-PKO/292

Déclaration à la presse du Conseil de sécurité concernant l’attentat meurtrier contre la MINUAD

11/10/2011
Conseil de sécurité
SC/10407 AFR/2264 PKO/292
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT L’ATTENTAT MEURTRIER CONTRE LA MINUAD

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre, Mme Joy Ogwu (Nigéria), sur l’attentat meurtrier du 10 octobre contre la MINUAD:

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné dans les termes les plus énergiques l’attentat perpétré le 10 octobre au Darfour contre des membres de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD), au cours duquel deux soldats rwandais et un conseiller de police sénégalais ont été tués et cinq soldats rwandais et un soldat gambien ont été blessés, plus ou moins grièvement.

Les membres du Conseil ont exprimé leurs condoléances aux familles des soldats de la paix et du conseiller de police tués lors de cet attentat, ainsi qu’aux Gouvernements gambien, rwandais et sénégalais.  Ils ont demandé aux autorités soudanaises de mener immédiatement une enquête approfondie afin de retrouver les auteurs de cet attentat et de les traduire en justice dans les meilleurs délais.  Ils ont souligné qu’il faut mettre fin à l’impunité dont jouissent les auteurs d’attentats contre les soldats de la paix.

Les membres du Conseil ont réaffirmé leur plein appui à la MINUAD et demandé à toutes les parties au Darfour de coopérer entièrement avec la mission.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.