La Commission de la population et du développement achève sa session en reconnaissant l’importance de la planification familiale

POP/995
18 avril 2011

La Commission de la population et du développement achève sa session en reconnaissant l’importance de la planification familiale

18/04/2011
Conseil économique et social
POP/995
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Commission de la population et du développement

Quarante-quatrième session

9e séance


LA COMMISSION DE LA POPULATION ET DU DÉVELOPPEMENT ACHÈVE SA SESSION EN RECONNAISSANT L’IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FAMILIALE


Avant de refermer ses portes, la Commission de la population et du développement a adopté, dans la soirée du 15 avril, un texte reconnaissant l’importance de la planification familiale alors que « la génération d’adolescents la plus importante de l’histoire de l’humanité » entre dans sa vie sexuelle et reproductive.  


Le projet de résolution intitulé « Fécondité, santé reproductive et développement1 », thème de cette quarante-quatrième session, est doté d’un dispositif de 38 paragraphes.  Il réaffirme la validité du Programme d’action de la Conférence internationale sur la population et le développement, adopté en 1994, au Caire, et salue la décision de l’Assemblée générale de le proroger au-delà de 2014. 


Le texte réaffirme que l’égalité entre les sexes ne peut être réalisée sans la protection des droits de la femme à la santé physique et mentale, y compris la santé sexuelle et reproductive, dont l’accès universel doit être assuré d’ici à 2015 de même que celui à la planification familiale, entre autres, précise le texte, afin de réduire le recours à l’avortement.  Le texte appelle aussi à la reconnaissance du lien entre les programmes liés à la santé sexuelle et reproductive et ceux sur la lutte contre le VIH/sida.  


Comme la Commission a fait une contribution à l’Examen ministériel annuel (EMA) que le Conseil économique et social (ECOSOC) tiendra, cette année, sur le thème de l’éducation, le projet de résolution appelle à un accès égal au cycle primaire et à la facilitation de celui des filles aux cycles secondaire et universitaire.


Le texte reconnaît d’ailleurs que « la génération d’adolescents la plus importante de l’humanité » entre dans sa vie sexuelle et reproductive et juge, à cet égard, que l’accès à tout l’éventail des méthodes de planification familiale est essentiel à une mise en œuvre complète du Programme d’action du Caire. 


« Les adolescents et les jeunes » sera d’ailleurs le thème de la prochaine session de la Commission.  Les travaux seront dirigés par le Président, M. Hasan Kleib, de l’Indonésie, et les Vice-Présidents, Mme Martina Težak, de la Croatie, Mme Sarah Flood-Beaubrun de Sainte-Lucie, et M. Pio Wennubst, de la Suisse.  L’élection du Rapporteur a été ajournée.


Aujourd’hui, après avoir pris note du projet de programme de travail pour 2012-2013 de la Division de la population du Département des affaires économiques et sociales2 (DESA), la Commission a décidé3 que les thèmes de ses sessions de 2013 et de 2014 seront « Nouvelles tendances en matière de migration: aspects démographiques et développement » et « Évaluation de la mise en œuvre du Programme du Caire ». 


Entamée le 11 avril dernier, la session qui s’est achevée aujourd’hui a donné lieu à des débats sur la suite donnée aux recommandations du Programme d’action du Caire et sur l’expérience des pays dans le domaine de la population.  Les délégations ont également pu dialoguer avec trois experts. 


Le Vice-Président du Conseil de la population, M. John Bongaarts, a parlé des « Tendances en matière de fécondité et leurs implications pour le développement », alors que l’ancienne Ministre de la santé du Ghana et Vice-Présidente de Protectingwomen’s health Advancingwomen’s reproductive rights (Ipas), Mme Eunice Brookman-Amissah, a disserté sur le thème « Améliorer les services de planification familiale pour réaliser la santé procréative pour tous ».  Enfin, Mme Amy Tsui, Professeure à l’Université Johns Hopkins, a dialogué sur « Les défis liés à la santé reproductive et la manière de les relever ». 


(1) La version française paraîtra prochainement

(2) E/CN.9/2011/CRP.1/Rev.1

(3) E/CN.9/2011/L.4


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.