Développement durable: la deuxième session du processus préparatoire à la Conférence Rio+2012 s’ouvre le 7 mars au Siège de l’ONU à New York

4 mars 2011
ENV/DEV/1198

Développement durable: la deuxième session du processus préparatoire à la Conférence Rio+2012 s’ouvre le 7 mars au Siège de l’ONU à New York

04/03/2011
Conseil économique et social
ENV/DEV/1198
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Communiqué de base

DÉVELOPPEMENT DURABLE: LA DEUXIÈME SESSION DU PROCESSUS PRÉPARATOIRE À LA CONFÉRENCE RIO + 2012 S’OUVRE LE 7 MARS AU SIÈGE DE L’ONU À NEW YORK

(Adapté de l’anglais)

Au moment où les représentants des États Membres s’apprêtent à prendre part, du lundi 7 mars au mardi 8 mars, aux travaux du Comité préparatoire à la tenue de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable, prévue à Rio, au Brésil, en 2012 (Conférence Rio+20), le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales, M. Sha Zukang, a lancé aujourd’hui un appel aux États Membres de l’ONU et à toutes les parties prenantes pour « qu’une action collective soit lancée afin de répondre aux tensions sociales croissantes, aux pressions écologiques et aux crises économiques » auxquelles fait face la communauté internationale.  La Conférence Rio+20, sera « l’un des événements les plus importants de la décennie qui commence » et constituera une « réponse au rude réveil imposé à tous les pays et peuples du monde en 2008, par les crises alimentaires et énergétiques, la faillite financière, la poursuite de la récession mondiale et la montée de tensions », a souligné M. Sha Zukang.

Pour le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, le modèle de croissance économique actuel est une recette qui mène le monde à un véritable désastre.  « Ses caractéristiques et la façon dont il est appliqué sont un véritable pacte de suicide collectif », a-t-il averti, en appelant à une « révolution de pensée et d’action pour sortir les populations de la pauvreté tout en protégeant la planète et les écosystèmes qui soutiennent la croissance économique.

« Améliorer la qualité de vie des populations, tout en conservant les ressources naturelles et en protégeant la planète exige que nous passions du modèle actuel à celui d’une économie fondée sur les principes écologiques et sociaux », a ajouté le Secrétaire général dans un rapport publié en prévision des travaux préparatoires à la Conférence Rio+20, qui s’ouvrent lundi au Siège de l’ONU à New York.  Dans ce document, Ban Ki-moon ajoute que « le principal défi auquel fait désormais face l'humanité est de soutenir le processus d'éradication de la pauvreté et le développement tout en passant à une vitesse supérieure ».

Les consultations intergouvernementales prévues dans le cadre des préparatifs de la Conférence Rio+20 ont commencé l’an dernier par une première session de travaux du Comité préparatoire qui s’est tenue à New York en mai 2010.  Les préparatifs vont se poursuivre au cours de deuxième session prévue les 7 et 8 mars au Siège.  La troisième et dernière session préparatoire à la Conférence aura quant à elle lieu en mai 2012, au Brésil.

Les États sont invités au cours de ces rencontres préparatoires à examiner dans le détail les questions qui devraient être débattues au cours de la Conférence, en mettant un accent continu sur les deux thèmes principaux de cet événement que sont: l’économie verte dans le cadre du développement durable et de l’élimination de la pauvreté; et le cadre institutionnel du développement durable.  Les délégations devraient également discuter du calendrier de rédaction du document de négociation.

La Conférence Rio+20 se tiendra 20 ans après la tenue, dans la même ville de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement, appelée « Sommet de la Terre », au cours de laquelle les États ont adopté l'Agenda 21, qui est un plan dont l’application vise à créer un modèle nouveau de croissance économique qui s’accompagne d’une meilleure protection et gestion des écosystèmes et des ressources de la planète, afin d’assurer un avenir plus sûr et plus prospère à tous les peuples.

Pour obtenir plus d’information et de documentation, y compris le programme des évènements parallèles prévus, veuillez consulter le site Web figurant à l’adresse: http://www.uncsd2012.org/

Pour les contacts concernant les médias, veuillez vous adresser à Dan Shepard, du DPI, au numéro de téléphone: 1 (212) 963 9495 ou 1 (212) 963 6816; ou par e-mail à l’adresse: shepard@un.org.  Le contact peut également être établi avec Martina Donlon, au numéro de téléphone: 1 (212) 963 6816, ou par e-mail à l’adresse: donlon@un.org; et avec Pragati Pascale, dont le numéro de téléphone est:1 (212) 963 6870, et l’adresse e-mail: pascale@un.org

Les représentants des médias peuvent également contacter le Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias, du Département de l’information (DPI) au numéro de téléphone: 1 (212) 963 2318 ou par fax au numéro: 1 (212) 963 4642.  Ils peuvent aussi visiter le site web dont l’adresse est: www.un.org/media/accreditation.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.