Donateurs et gouvernements sont engagés dans la campagne « SUN » pour le renforcement de la nutrition de la mère et de l’enfant

20 septembre 2011
DEV/2906

Donateurs et gouvernements sont engagés dans la campagne « SUN » pour le renforcement de la nutrition de la mère et de l’enfant

20/09/2011
Assemblée générale
DEV/2906
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DONATEURS ET GOUVERNEMENTS SONT ENGAGÉS DANS LA CAMPAGNE « SUN » POUR LE RENFORCEMENT

DE LA NUTRITION DE LA MÈRE ET DE L’ENFANT

(Adapté de l’anglais)

Une campagne internationale intitulée « Cadre pour le renforcement de la nutrition », plus connue sous l’appellation « Scale Up Nutrition » (SUN), a reçu un important soutien aujourd’hui lors d’une Réunion de haut niveau qui s’est tenue au Siège des Nations Unies, en présence du Président de l’Assemblée générale, M. Nassir Abdulaziz Al-Nasser, et du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon.

Des chefs d’État et autres dirigeants de 20 pays en développement ont participé à cette rencontre au cours de laquelle donateurs, organisations non gouvernementales et responsables d’institutions des Nations Unies ont souligné l’importance d’une bonne nutrition pour la mère et l’enfant durant les 1 000 jours qui vont de la grossesse à la deuxième année de vie de l’enfant.

En évoquant les données concernant son pays, le Président de la République-Unie de Tanzanie, M. Jakaya Mrisho Kikwete, a déclaré que l’investissement dans la nutrition maternelle et infantile a été salutaire pour la croissance économique et le développement, ainsi que pour sauver des vies. 

Soulignant que la malnutrition du nouveau-né est un facteur déterminant de la santé pour la suite de la vie, le Secrétaire général, M. Ban, a noté que l’importance de ce sujet apparaît cruciale dans le contexte de la famine et de la sécheresse qui sévissent en ce moment dans la corne de l’Afrique.  « Nous comptons renforcer la campagne “SUN” », a indiqué le Secrétaire général.  La Secrétaire d’État américaine, Mme Hillary Clinton, a déclaré que son pays était résolument engagé à investir dans les secteurs de l’alimentation et de l’agriculture.   

Les responsables des Nations Unies, qui sont à l’origine de cette campagne, ont dit vouloir trouver des solutions au problème de la nutrition maternelle et infantile à travers des actions dans les domaines de la nutrition et de l’agriculture.  Au cours de cet évènement, les Directeurs de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS); Mme Margaret Chan, de l’Organisation des Nation Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO); M. Jacques Diouf, du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF); M. Anthony Lake et Mme Josette Sheeran du Programme alimentaire mondial (PAM), se sont également exprimés.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter M. Tim Wall, par tél.: +1 (212) 963-5851 ou par courriel: wallt@un.org.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.