Conférence de presse sur le lancement de l’Année internationale des coopératives 2012

31 octobre 2011
Conférence de presse

Conférence de presse sur le lancement de l’Année internationale des coopératives 2012

31/10/2011
Communiqué de presse
Conférence de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONFÉRENCE DE PRESSE SUR LE LANCEMENT DE L’ANNÉE INTERNATIONALE

DES COOPÉRATIVES 2012


Au cours d’une conférence de presse organisée en marge du lancement de l’Année internationale des coopératives 2012, le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales, M. Sha Zukang, a précisé que cette décision des Nations Unies visait à souligner le rôle des coopératives au service du développement durable, notamment dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).


Lors d’une conférence de presse, cet après-midi, au Siège de l’ONU, M. Zukang a émis le souhait que l’Année internationale des coopératives 2012 donnerait un nouvel élan à cet outil de développement, comptant près d’un milliard de membres à travers le monde et générant des emplois et des sources de revenus aux communautés locales, et contribuant également, a-t-il ajouté, à la réduction de la pauvreté.


« Les coopératives opèrent dans divers secteurs d’activités de l’économie mondiale, y compris, l’agriculture, la finance et le commerce », a noté le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales. 


La Présidente et Chef de la direction du Mouvement des caisses Desjardins (Canada), Mme Monique Leroux, a déclaré voir, à travers le lancement de l’Année internationale des coopératives 2012, la reconnaissance de la résilience du modèle des coopératives.  Selon Mme Leroux, il ne faisait aucun doute que les coopératives apportaient la prospérité à long terme aux populations, les aidant à se prendre en charge.


De son côté, la Présidentede l’Alliance coopérative internationale, Mme  Pauline Green, s’est réjouie que les Nations Unies aient reconnu le rôle non négligeable des coopératives dans l’évolution socio-économique du monde, ainsi que leur impact dans le maintien de la stabilité et la démocratie, à travers leurs activités économiques. 


Pour le Président du Conseil d’administration de Rabobank (Pays-Bas), M.  Piet Moerland, cette initiative des Nations Unies tombait à point nommé, eu égard au peu d’intérêt que les médias et même des législateurs accordaient aux coopératives. 


Notant qu’il était vital de consolider les acquis des coopératives qui contribuaient à rendre financièrement indépendants des millions d’individus, plus particulièrement dans les pays en développement ou émergents, M. Moerland a indiqué que près de 4 milliards de personnes dans ces pays avaient toujours des difficultés à se prendre en charge étant dépourvues de comptes bancaires.


Par ailleurs, la Présidente et Chef de la direction du Mouvement des caisses Desjardins a annoncé l’organisation du sommet international des coopératives 2012, le qualifiant de « Davos des coopératives ».  Son but principal, a-t-elle dit, était d’analyser les défis actuels et futurs des coopératives et des mutuelles, tout en les aidant à promouvoir une prospérité durable.


L’Année internationale des coopératives 2012 a été lancée, aujourd’hui, au Siège des Nations Unies, par l’Assemblée générale, sur le thème: « Les coopératives pour construire un monde meilleur ».


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.