M. Nassir Abdulaziz Al-Nasser, Président de la soixante-sixième session de l’Assemblée générale des Nations Unies

13 septembre 2011
BIO/4314*-AG/11135

M. Nassir Abdulaziz Al-Nasser, Président de la soixante-sixième session de l’Assemblée générale des Nations Unies

13/09/2011
Assemblée générale
BIO/4314* AG/11135
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

M. NASSIR ABDULAZIZ AL-NASSER , PRÉSIDENT DE LA SOIXANTE-SIXIÈME SESSION

DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES

M. Nassir Abdulaziz Al-Nasser a été élu Président de la soixante-sixième session de l’Assemblée générale des Nations Unies le 22 juin 2011.  (Voir communiqué de presse AG/11105)

Diplomate chevronné entré dans la carrière il y a presque 40 ans, M. Al-Nasser a apporté sa pierre à l’édifice multilatéral dans les domaines de la paix et de la sécurité, du développement durable et de la coopération Sud-Sud.

Depuis 13 ans, M. Al-Nasser est Représentant permanent du Qatar auprès de l’Organisation des Nations Unies.  Au cours de cette période (1998-2011), il a exercé les fonctions éminentes de Président de la Commission des questions politiques spéciales et de la décolonisation (Quatrième Commission) (2009-2010) et du Comité de haut niveau pour la coopération Sud-Sud (2007-2009) de l’Assemblée générale.  En 2004, alors qu’il présidait le Groupe des 77 et de la Chine au Siège de l’Organisation des Nations Unies à New York, il a dirigé les préparatifs du deuxième Sommet du Sud, qui s’est tenu à Doha l’année suivante et a donné naissance au Fonds du Sud pour le développement et l’assistance humanitaire, dispositif de financement créé pour aider les pays du Sud à lutter contre la pauvreté, la faim et les catastrophes naturelles.

Représentant de son pays au Conseil de sécurité pendant les deux années où le Qatar y a siégé en qualité de membre non permanent (2006-2007), M. Al-Nasser en a assuré la présidence en décembre 2006, période à laquelle le Conseil a statué sur un ensemble de problèmes complexes liés à la paix et à la sécurité, notamment la coopération internationale en matière de lutte contre le terrorisme et la protection des journalistes dans les conflits armés.  Il a aussi présidé trois organes subsidiaires du Conseil.

En tant qu’Ambassadeur auprès de l’Organisation des Nations Unies, M. Al-Nasser a aussi été Vice-Président de la soixante-sixième session de l’Assemblée générale (2002-2003) et il a représenté son pays à de nombreuses conférences internationales et régionales, entre autres réunions.  Parallèlement, il a aussi exercé les fonctions d’Ambassadeur non résident auprès de plusieurs pays du continent américain, notamment l’Argentine, le Belize, le Brésil, le Canada, la Colombie, Cuba, le Nicaragua, le Panama, le Paraguay et l’Uruguay.

Auparavant, M. Al-Nasser avait été nommé Ambassadeur résident en Jordanie (1993-1998) et, avant cela, il avait occupé le poste de Ministre plénipotentiaire à la Mission permanente du Qatar auprès de l’Organisation des Nations Unies, à New York (1986-1993).

M. Al-Nasser a fait ses premiers pas sur la scène internationale très jeune, en 1972, comme Attaché à l’ambassade du Qatar à Beyrouth.  Il a ensuite rejoint l’ambassade de son pays à Islamabad en 1975 et, la même année, a été envoyé à Doubaï (Émirats arabes unis) où il a exercé les fonctions de Consul général jusqu’en août 1981.

Récipiendaire de nombreuses décorations et distinctions, M. Al-Nasser est membre honoraire de l’association new-yorkaise de politique étrangère, la Foreign Policy Association, depuis 2009 et il a été fait docteur honoris causa en relations internationales de l’Université de Chongqing (Chine) en 2007.  De nombreux pays lui ont décerné des distinctions nationales telles que la médaille de l’Indépendance (Royaume hachémite de Jordanie, 1998), le titre de Grand officier de l’ordre du Mérite (Italie, 2004), la médaille de Grand Commandeur de l’ordre de Makarios III (Chypre, 2007), la décoration de l’ordre national José Matias Delgado (El Salvador, 2007) et le titre de Commandeur de l’ordre national de la République (Côte d’Ivoire, 2008).

À titre privé, M. Al-Nasser siège dans les instances de diverses institutions, notamment au conseil du Centre pour les dialogues de l’Université de New York.  Ayant fait ses études à Doha et à Beyrouth, il parle couramment arabe et anglais.

M. Al-Nasser est né le 15 septembre 1953 à Doha.  Il est marié à Muna Rihani et a un fils prénommé Abdulaziz.

*     Ce communiqué remplace celui du 15 septembre 2009 publié sous la cote BIO/4128.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.