La statistique est indispensable au développement économique, y compris à nos efforts de réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement, déclare le Secrétaire général

5 octobre 2010
SG/SM/13159-OBV/919

La statistique est indispensable au développement économique, y compris à nos efforts de réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement, déclare le Secrétaire général

05/10/2010
Secrétaire général
SG/SM/13159 OBV/919
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LA STATISTIQUE EST INDISPENSABLE AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, Y COMPRIS À NOS EFFORTS

DE RÉALISATION DES OMD, DÉCLARE LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

Vous trouverez, ci-après, le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée mondiale de la statistique, le 20 octobre:

Nous célébrons aujourd’hui pour la première fois la Journée mondiale de la statistique, que l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamée pour faire ressortir l’importance du rôle que joue la statistique dans nos sociétés.

Les statistiques touchent tous les aspects de la vie moderne.  Elles sous-tendent de nombreuses décisions des pouvoirs publics, des entreprises et des collectivités.  Elles renseignent sur les tendances et les forces qui influent sur notre vie.  Réunies au moyen d’enquêtes et de recensements –3 milliards de personnes participeront à des recensements de la population et du logement rien que cette année–, elles ont une incidence sur la planification des écoles, des hôpitaux, du réseau routier, etc.

La statistique est indispensable au développement économique, y compris à nos efforts de réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.  Pour que les activités de développement donnent des résultats, il faut d’abord que des données statistiques sur la pauvreté, l’accès à l’enseignement et l’incidence des maladies soient réunies et analysées.  Les statistiques sous-tendent presque tous les aspects des budgets et des programmes qui permettent de nourrir les enfants affamés et d’offrir un abri et des soins d’urgence aux victimes de catastrophes naturelles.

La Commission de statistique de l’ONU, créée en 1947, a arrêté des normes et des directives méthodologiques internationales dans pratiquement tous les domaines de la statistique.  Elle a énormément aidé les États à renforcer leurs capacités d’établissement de rapports statistiques, grâce à quoi les données se rapportant aux différents pays et aux différentes régions sont plus nombreuses et plus aisément comparables que jamais.

Je salue le soin que les statisticiens apportent à l’élaboration de leurs rapports et de leurs publications.  Ces experts fournissent un service public essentiel, qui concourt au raffermissement de la paix et de la démocratie en mettant à la disposition du citoyen des renseignements fiables et objectifs sur la collectivité à laquelle il appartient.  Les valeurs fondamentales qui les guident –dévouement, intégrité et professionnalisme– doivent leur valoir le soutien inconditionnel de toutes les nations.

Toutefois, comme dans bien d’autres domaines, les pays en développement sont souvent désavantagés, manquant de fonds pour les traitements, la formation de personnel et la collecte de données.  En cette première Journée mondiale de la statistique, j’engage la communauté internationale à collaborer avec l’ONU pour aider tous les pays à satisfaire leurs besoins en matière de statistique, sachant le rôle crucial que joue cette discipline dans notre mission mondiale de promotion du développement et de la paix.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.