M. Ban Ki-moon se déclare attristé par les pertes en vies humaines après la tempête en Haïti et assure le pays du soutien de l’ONU

25 septembre 2010
SG/SM/13148-IHA/1287

M. Ban Ki-moon se déclare attristé par les pertes en vies humaines après la tempête en Haïti et assure le pays du soutien de l’ONU

25/09/2010
Secrétaire général
SG/SM/13148
IHA/1287
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

M. BAN KI-MOON SE DÉCLARE ATTRISTÉ PAR LES PERTES EN VIES HUMAINES APRÈS LA TEMPÊTE EN HAÏTI ET ASSURE LE PAYS DU SOUTIEN DE L’ONU


La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général est attristé par les pertes en vies humaines et les dégâts matériels causés par la tempête soudaine qui s’est abattue sur Haïti le 24 septembre 2010.  Il présente ses sincères condoléances aux familles de ceux qui y ont perdu la vie.


Les Nations Unies sont mobilisées pour répondre à cette situation.  Plus de 40 équipes comprenant du personnel des Nations Unies, des agences humanitaires et du Gouvernement haïtien procèdent à une évaluation des dégâts.  Une mission de reconnaissance aérienne est menée conjointement avec le Gouvernement haïtien.  Les Casques bleus de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) ont été déployés sur l’ensemble de la ville de Port-au-Prince et portent assistance aux personnes bloquées dans les décombres ou qui ont besoin d’assistance médicale.  La communauté humanitaire dispose de matériel sur place pour répondre aux différents besoins, y compris de bâches, de matériel d’hygiène, de couvertures et de nourriture.


Le Secrétairegénéral remercie les donateurs pour la générosité avec laquelle ils ont répondu à cette nouvelle crise ainsi qu’aux autres crises qui se sont produites cette année, notamment les inondations dévastatrices au Pakistan.  Il réitère l’importance d’une assistance continue à Haïti, et note à cet égard que l’appel pour Haïti nécessite encore un montant de 450 millions de dollars pour l’année en cours.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.