Ban Ki-moon insiste sur l’importance de données fiables comme l’une des conditions de la bonne gouvernance, de la transparence et de la responsabilité

6 Juillet 2010
SG/SM/12999-OBV/894-POP/986

Ban Ki-moon insiste sur l’importance de données fiables comme l’une des conditions de la bonne gouvernance, de la transparence et de la responsabilité

06/07/2010
Secrétaire général
SG/SM/12999 OBV/894 POP/986
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON INSISTE SUR L’IMPORTANCE DE DONNÉES FIABLES COMME L’UNE DES CONDITIONS DE LA BONNE GOUVERNANCE, DE LA TRANSPARENCE ET DE LA RESPONSABILITÉ

On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée mondiale de la population, le 11 juillet:

Cette année, une soixantaine de pays collectent des données et dénombrent leurs habitants dans le cadre du recensement de 2010.  Le recensement est la seule opération statistique qui porte sur l’ensemble de la population et tous les secteurs d’un pays.  Le Fonds des Nations Unies pour la population et d’autres partenaires apportent leur soutien à cette vaste opération dans de nombreuses régions du monde.

L’accès à des données fiables est l’une des conditions de la bonne gouvernance, de la transparence et de la responsabilité effective. Les données démographiques aident les dirigeants et les responsables de l’élaboration des politiques à prendre des décisions en connaissance de cause en ce qui concerne les politiques et les programmes de lutte contre la pauvreté et la faim et à promouvoir l’éducation, la santé et l’égalité des sexes.  Il faut également disposer de données fiables pour faire face avec efficacité aux crises humanitaires.   

Cette année, le thème de la Journée mondiale de la population est « Tout le monde compte ».  Être compté, c’est être visible, ce qui est particulièrement important pour les femmes et les jeunes.  Les données ventilées par sexe et par âge peuvent inciter les décideurs nationaux à tenir compte des droits et des besoins des femmes et des jeunes et contribuer à l’édification d’une société plus équitable et prospère.

Il est encourageant de constater que de nombreux pays qui, par le passé, n’avaient pas pu mener à bien leur recensement national ont été en mesure de le faire cette fois-ci.  Le prochain enjeu consistera à faire en sorte que les données soient utilisées pour élaborer des plans et des politiques fondés sur les faits, afin d’améliorer les possibilités qui seront offertes aux générations actuelles et futures.

En cette Journée mondiale de la population, je demande à tous les décideurs, partout dans le monde, de faire en sorte que chaque membre de la société compte.  Ce n’est qu’en prenant en compte les besoins de tous, femmes, hommes, filles et garçons, que nous parviendrons à réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement et à défendre les valeurs communes des Nations Unies.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.