« N’oublions pas que les zones arides recèlent un diversité biologique incroyable et sont très productives », déclare le Secrétaire général

14 juin 2010
SG/SM/12955-ENV/DEV/1147

« N’oublions pas que les zones arides recèlent un diversité biologique incroyable et sont très productives », déclare le Secrétaire général

14/06/2010
Secrétaire général
SG/SM/12955 ENV/DEV/1147 OBV/888
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

« N’OUBLIONS PAS QUE LES ZONES ARIDES RECÈLENT UN DIVERSITÉ BIOLOGIQUE INCROYABLE

ET SONT TRÈS PRODUCTIVES », DÉCLARE LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée mondiale contre la désertification et la sécheresse, le 17 juin:

Plus d’un milliard de personnes pauvres et vulnérables vivent dans les zones arides de la planète, où les Objectifs du Millénaire pour le développement sont particulièrement difficiles à atteindre et où les progrès sont donc plus lents qu’ailleurs.

Près des trois quarts des zones de pâturage présentent des symptômes de désertification.  Ces 40 dernières années, près d’un tiers des zones de culture de la planète sont devenues improductives et beaucoup ont été abandonnées.  Le stress constant qu’occasionnent la sécheresse, la famine et l’aggravation de la misère risque de susciter des tensions sociales et de devenir des facteurs de migration involontaire, de désintégration sociale, d’instabilité politique et de conflit armé.  Dans les zones arides, la vulnérabilité des individus n’a d’égales que celles de l’environnement et des sociétés.  Les changements climatiques ne feront qu’exacerber le problème.

En cette Année internationale de la biodiversité, n’oublions pas que les zones arides recèlent une incroyable diversité biologique et sont très productives.  Trente pour cent des produits cultivés et consommés dans tous les coins du monde proviennent de zones arides.  Les sols de ces zones jouent également un rôle crucial dans la transformation du carbone atmosphérique en carbone organique et représentent le plus grand réservoir de carbone organique de la planète.

En protégeant et en régénérant les terres arides, nous avançons sur plusieurs fronts en même temps: nous renforçons la sécurité alimentaire, nous luttons contre les changements climatiques, nous aidons les pauvres à prendre leur avenir en main et nous favorisons la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.  Cette Journée mondiale est l’occasion de réaffirmer que nous sommes déterminés à combattre la désertification et la dégradation des sols et à atténuer les effets de la sécheresse; elle est aussi l’occasion de souligner que la santé des sols, c’est la vie.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.