Ban Ki-moon nomme M. Joan Clos, de l’Espagne, au poste de Directeur exécutif d’ONU-Habitat

26 août 2010
SG/A/1259-BIO/4229-HAB/213

Ban Ki-moon nomme M. Joan Clos, de l’Espagne, au poste de Directeur exécutif d’ONU-Habitat

26/08/2010
Secrétaire général
SG/A/1259 BIO/4229 HAB/213
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique    

BAN KI-MOON NOMME M. JOAN CLOS, DE L’ESPAGNE, AU POSTE DE DIRECTEUR EXÉCUTIF D’ONU-HABITAT

Après que le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, ait procédé à sa désignation, l’Assemblée générale a élu, mercredi 25 août 2010, M. Joan Clos, de l’Espagne, aux fonctions de Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat), ce poste ayant rang de Secrétaire général adjoint de l’ONU.

M. Clos succède à Mme Anna Tibaijuka, à qui le Secrétaire général a rendu hommage pour le travail dévoué et les services qu’elle a rendus à l’Organisation et pour l’engagement dont elle a fait preuve en dirigeant ONU-Habitat. 

Joan Clos apporte au poste auquel il vient d’être nommé, à la fois des qualités de diplomate et une expérience de terrain dans la gestion des questions urbaines.  M. Clos est actuellement Ambassadeur de l’Espagne auprès de la République turque.

Avant cette nomination, M. Clos occupait, entre 2006 et 2008, les fonctions de Ministre de l’industrie, du commerce et du tourisme.  De 1997 à 2006, M. Clos a été élu maire de la ville de Barcelone et Directeur de l’Espace métropolitain du Grand Barcelone.  À ce poste, il a mis en place un vaste programme d’investissement à long terme dans la ville de Barcelone, dont font partie le projet « Barcelona22@Project », l’extension du tramway et du réseau de métro de la ville, et le Plan 2000-2010 de logements sociaux à coût réduit de Barcelone.

Dans le cadre des activités qu’il a auparavant menées, entre 1985 et 1991, M. Clos a dirigé le Programme de renouvellement du centre ville de Barcelone (Ciutat Vella), qui était le quartier de la ville le plus difficile et le plus déshérité de cette agglomération urbaine et incluait notamment le port de la ville.  Cette réhabilitation était à cette époque le plus gros projet de ce type en Europe, et elle fut menée en même temps que le Programme d’investissement pour les Jeux olympiques 1992 de Barcelone.

M. Clos a débuté sa carrière de professionnel de l’administration locale en 1979, en tant que Directeur du Département de la santé publique de Barcelone.  Il a dirigé l’équipe de recherche qui a établi la relation entre les crises d’asthme aigües et l’exposition à une catégorie spécifique de poussières émanant des graines de soja.

À la tête du Programme des Nations Unies pour les établissements humains, les qualités de dirigeant proactif et la vision stratégique de Joan Clos permettront d’améliorer le rôle qui incombe à ONU-Habitat en tant qu’acteur clef du développement urbain durable. 

M. Clos a occupé le poste de Président du Comité consultatif des Nations Unies sur les autorités locales et a été Directeur exécutif de l’Organe consultatif des gouvernements locaux d’ONU-Habitat, de 1998 à 2005.  Dans le contexte du Forum 2004 des cultures, tenu à Barcelone, le deuxième Forum urbain mondial a été célébré et a confirmé la pertinence de cette initiative.

Né à Parets del Vallés, dans la ville de Barcelone, en 1949, M. Clos est marié et père de deux enfants.  Il a étudié à l’Université Autonoma de Barcelone, où il a obtenu un diplôme de médecine.  Il a ensuite poursuivi une spécialisation en santé publique et épidémiologie, à l’Université d’Édimbourg, en Écosse.  

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.