Le Secrétaire général nomme Norman Girvan, de la Jamaïque, comme son Représentant personnel sur la dispute frontalière entre le Guyana et le Venezuela

20 avril 2010
SG/A/1230-BIO/4183

Le Secrétaire général nomme Norman Girvan, de la Jamaïque, comme son Représentant personnel sur la dispute frontalière entre le Guyana et le Venezuela

20/04/2010
Secrétaire général
SG/A/1230 BIO/4183
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME NORMAN GIRVAN, DE LA JAMAÏQUE, COMME SON REPRÉSENTANT

PERSONNEL SUR LA DISPUTE FRONTALIÈRE ENTRE LE GUYANA ET LE VENEZUELA

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a nommé Norman Girvan, de la Jamaïque, comme son Représentant personnel sur la dispute frontalière entre le Guyana et le Venezuela.

Le rôle de M. Girvan sera d’assister ces deux pays à résoudre leur différend, qui dure depuis longtemps.  Sa nomination répond à une demande des deux parties qui réclament une reprise des bons offices du Secrétaire général, qui ont été suspendus en 2007 en raison du décès du précédent Représentant personnel, Oliver Jackman.  Le Secrétaire général salue le fait que les deux parties cherchent à résoudre leur différend par le dialogue et attend avec impatience de connaître les progrès réalisés avec l’assistance de M. Girvan.

M. Girvan est un diplomate respecté qui a une profonde connaissance de la région des Caraïbes.  Il a voyagé de manière extensive en Amérique latine et est très connu pour son engagement en faveur d’une plus grande coopération entre les Caraïbes et l’Amérique latine.  Il a été Secrétaire général de l’Association des États des Caraïbes de 2002 à 2004 et effectue actuellement des recherches à l’Institut des relations internationales de l’Université des Antilles.  M. Girvan a également occupé les fonctions de représentant principal et de consultant au Centre des Nations Unies sur les sociétés transnationales.  Il a aussi exercé en tant chercheur associé à l’Institut africain des Nations Unies pour le développement et la planification, à Dakar, au Sénégal.  Norman Girvan a en outre été Directeur technique en chef de l’Agence jamaïcaine de planification nationale.  Économiste de formation, M. Girvan a siégé au Conseil d’administration de la Banque de la Jamaïque et au Conseil économique du Cabinet du Gouvernement de la Jamaïque.

Né en 1941,  M. Girvan parle couramment l’anglais et l’espagnol.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.