Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité concernant la Guinée-Bissau

5 mars 2010
SC/9875-AFR/1950

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité concernant la Guinée-Bissau

5/03/ 2010
Conseil de sécurité
SC/9875 AFR/1950
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE FAITE PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LA GUINÉE-BISSAU

On trouvera ci-après le texte de la déclaration faite à la presse, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de mars, M. Emanuel Issoze-Ngondet (Gabon), concernant la Guinée-Bissau:

Les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé de M. Joseph Mutaboba, Représentant spécial du Secrétaire général en Guinée-Bissau, sur la situation dans ce pays.  Ils ont salué les progrès réalisés par le Gouvernement de la Guinée-Bissau dans le cadre de son programme de stabilisation et de réformes et se sont félicités que l’Assemblée nationale ait lancé un processus de réconciliation et de dialogue.  Ils ont souligné qu’il importait au plus haut point que le Président, le Gouvernement, les dirigeants politiques, les forces armées et la population de la Guinée-Bissau continuent d’œuvrer en faveur de la réconciliation nationale, de préserver la stabilité du pays et l’ordre constitutionnel et de respecter l’état de droit, comme ils en avaient le devoir.

Les membres du Conseil ont réaffirmé que la réforme du secteur de la sécurité revêtait une importance capitale pour la paix et le développement en Guinée-Bissau, exprimé leur appui aux actions menées en particulier par l’Organisation des Nations Unies, l’Union africaine, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest et l’Union européenne et souligné que le Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (BINUGBIS) devait, en collaboration avec tous les partenaires concernés, continuer de coordonner l’assistance internationale dans ce domaine.

Les membres du Conseil se sont félicités de l’engagement soutenu de la Commission de consolidation de la paix et l’ont encouragée à aider le Gouvernement de la Guinée-Bissau à mobiliser les ressources et l’appui voulus pour consolider la paix et la sécurité, ainsi que pour promouvoir le développement durable, conformément aux priorités nationales définies dans le Cadre stratégique pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau.

Les membres du Conseil resteront saisis de la question des efforts faits pour consolider la paix en Guinée-Bissau.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.