Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur la Conférence de Londres concernant l’Afghanistan

5 février 2010
SC/9858-AFG/352

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur la Conférence de Londres concernant l’Afghanistan

05/02/ 2010
Conseil de sécurité
SC/9858 AFG/352
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE FAITE PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR  LA CONFÉRENCE DE LONDRES CONCERNANT L’AFGHANISTAN

On trouvera ci-après le texte de la déclaration faite à la presse, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de février, M. Gérard Araud (France), sur la Conférence de Londres concernant l’Afghanistan:

Les membres du Conseil de sécurité ont remercié le Secrétaire général de l’exposé qu’il a fait sur ses récents déplacements.

Les membres du Conseil se sont félicités de la tenue à Londres, le 28 janvier dernier, de la Conférence internationale sur l’Afghanistan, organisée conjointement par les Gouvernements afghan et britannique et par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies.

Les membres du Conseil ont accueilli favorablement le communiqué de la Conférence de Londres, qui comporte un plan d’action clair et des priorités concertées pour la future marche à suivre concernant l’Afghanistan, sur la base d’une stratégie globale que se devra de poursuivre le Gouvernement afghan, avec le soutien de la région et de la communauté internationale.

Les membres du Conseil ont exprimé leur appui aux priorités définies lors de la Conférence de Londres concernant la sécurité, la bonne gouvernance et le développement économique, ainsi que la coopération régionale/l’architecture internationale, et en ont encouragé la pleine mise en œuvre.

Les membres du Conseil ont également pris acte du Sommet régional qui s’est tenu le 26 janvier à Istanbul et auquel ont participé des États voisins de l’Afghanistan et certains observateurs, notamment l’ONU et d’autres organisations internationales et régionales. Le Sommet a donné lieu à la définition d’une vision commune de la coopération régionale et permis aux États voisins de réaffirmer, dans la déclaration publiée à l’issue du Sommet, leur ferme engagement en faveur de la souveraineté, de l’indépendance, de l’intégrité territoriale et de l’unité nationale de l’Afghanistan ainsi que de leurs voisins.

Les membres du Conseil ont souligné le rôle central de la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) pour la coordination des efforts civils internationaux en Afghanistan. Ils ont remercié M. Kai Eide pour sa contribution exceptionnelle au travail de la MANUA et se sont réjouis de collaborer avec le nouveau Représentant spécial du Secrétaire général, M. Staffan de Mistura.

Les membres du Conseil se sont réjouis à la perspective de la conférence qui se tiendra à Kaboul avant la fin de l’année et permettra au Gouvernement afghan d’aller de l’avant en assortissant son programme de travail de plans d’action concrets en faveur du peuple afghan.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.