Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur l’Iraq et le Koweït

17 décembre 2010
SC/10130-IK/631

Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur l’Iraq et le Koweït

17/12/2010
Conseil de sécurité
SC/10130 IK/631
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’IRAQ ET LE KOWEÏT

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois de décembre, Mme Susan Rice (États-Unis), sur l’Iraq et le Koweït:

Les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé de l’Ambassadeur Gennady Tarasov, Coordonnateur de haut niveau du Secrétaire général, sur le trentième rapport du Secrétaire général, présenté conformément au paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil de sécurité.

Les membres du Conseil de sécurité ont salué les efforts déployés par l’Ambassadeur Tarasov et le travail important accompli par le Comité international de la Croix-Rouge et par la Commission tripartite et son sous-comité technique.

Les membres du Conseil de sécurité se sont félicités de la poursuite de la coopération entre les Gouvernements iraquien et koweïtien, de leur volonté manifestée à un haut niveau de faire en sorte que l’Iraq s’acquitte intégralement de toutes ses obligations envers le Koweït découlant des résolutions pertinentes et de l’attachement du nouveau gouvernement iraquien à l’amélioration des relations avec le Koweït. Ils ont toutefois souligné qu’il fallait concrétiser ces engagements, en particulier en retrouvant les Koweïtiens et nationaux d’autres pays portés disparus et les biens et archives manquants. Ils ont de nouveau exprimé leurs plus profondes condoléances aux familles des victimes.

Les membres du Conseil de sécurité se sont aussi félicités des dernières mesures prises par le Gouvernement iraquien concernant les personnes disparues, notamment la poursuite d’exhumations à Ramadi et l’appui à l’organisation d’une mission de reconnaissance du Sous-Comité technique de la Commission tripartite devant se rendre à Nassiriya. Ils ont également accueilli avec satisfaction la signature, le 16 septembre, d’un mémorandum d’accord entre le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets et le Gouvernement iraquien sur l’utilisation du don d’un montant de 974 000 dollars fait par le Gouvernement koweïtien pour financer ces mesures, ainsi qu’une proposition du Ministre des affaires étrangères iraquien portant sur la constitution, par l’intermédiaire de l’ambassade du Koweït à Bagdad, d’une équipe technique d’appui à la recherche des restes de personnes disparues.

Les membres du Conseil de sécurité ont noté que des progrès limités avaient été accomplis pour ce qui est de tirer au clair ce qu’il est advenu des archives nationales koweïtiennes. Ils se sont félicités de la volonté affichée par le Premier Ministre iraquien de créer une commission interministérielle chargée de diriger et de coordonner l’action relative à ces archives et aux autres biens koweïtiens. Ils ont demandé instamment au Gouvernement iraquien de créer cette commission sans tarder et prié les deux parties de concrétiser leurs déclarations de bonne volonté en prenant des mesures concrètes qui permettent de régler un plus grand nombre de questions en suspens entre les deux pays.

Les membres du Conseil de sécurité se sont associés au Secrétaire général pour demander à l’Iraq et au Koweït de continuer d’agir dans l’esprit du processus de renforcement de la confiance et de la coopération, afin d’améliorer encore leurs relations de bon voisinage et de promouvoir la stabilité régionale.

Les membres du Conseil de sécurité ont approuvé la recommandation du Secrétaire général consistant à proroger le financement du mandat du Coordonnateur de haut niveau pour six mois supplémentaires afin qu’il puisse tirer parti de la dynamique actuelle aux fins des dispositions du paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil.

Les membres du Conseil de sécurité se sont dits prêts à se pencher sur cette question lorsqu’ils examineront le rapport que le Secrétaire général doit leur soumettre en application du paragraphe 5 de la résolution 1859 (2008).

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.