L’ONU entame une réflexion sur les moyens de réduire le temps de mise en œuvre des décisions liées au développement durable

29 janvier 2010
ENV/DEV/1106

L’ONU entame une réflexion sur les moyens de réduire le temps de mise en œuvre des décisions liées au développement durable

29/01/2010
Conseil économique et social
ENV/DEV/1106
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

L’ONU ENTAME UNE RÉFLEXION SUR LES MOYENS DE RÉDUIRE LE TEMPS DE MISE EN ŒUVRE DES DÉCISIONS LIÉES AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

(Adapté de l’anglais)

Un an avant le vingtième anniversaire du Sommet de la Terre de Rio, le Département des affaires économiques et sociales (DESA) entame une réflexion et organise, le 1er  février, une réunion sur les moyens de réduire le temps de mise en œuvre des décisions liées au développement durable.

Gouvernements, experts financiers et membres des neuf « grands groupes » identifiés dans Action 21 se proposent d’analyser le niveau d’application des 278 décisions que la Commission du développement durable (CDD) a prises, à sa session de 2009.

Les décisions, qui concernent l’Afrique, portent sur l’agriculture, le développement rural, l’utilisation des terres, la sécheresse, la désertification et le développement durable.

« Nous devons prendre des mesures ambitieuses pour traduire ces décisions dans la réalité.  Nous devons mettre en œuvre des politiques et programmes qui nourrissent, éduquent et sortent les gens de la pauvreté », a expliqué le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales, M. Sha Zukang.

Pour plus d’informations, prière de visiter le site Internet http://www.un.org/esa/dsd/csd/csd_csd17_followup.shtml.  Vous pouvez aussi contacter M. Dan Shepard, du Département de l’information (DPI), au (212) 963-9495 ou par courriel à l’adresse shepard@un.org.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.