La réunion annuelle entre l’ECOSOC, les institutions de Bretton Woods, l’OMC et la CNUCED aura lieu les 18 et 19 mars 2010, au Siège de l’ONU

9 février 2010
ECOSOC/6412

La réunion annuelle entre l’ECOSOC, les institutions de Bretton Woods, l’OMC et la CNUCED aura lieu les 18 et 19 mars 2010, au Siège de l’ONU

09/02/2010
Conseil économique et social
ECOSOC/6412
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil économique et social                               

Session d’organisation de 2010                             

2e séance – matin

LA RÉUNION ANNUELLE ENTRE L’ECOSOC, LES INSTITUTIONS DE BRETTON WOODS, L’OMC

ET LA CNUCED AURA LIEU LES 18 ET 19 MARS 2010, AU SIÈGE DE L’ONU

L’ECOSOC décide de tenir sa session de fond du 28 juin au 23 juillet 2010

et complète la composition du Comité d’attribution du Prix de l’ONU en matière de population

Le Conseil économique et social (ECOSOC), qui tenait aujourd’hui la deuxième séance de travail plénière de sa session d’organisation de 2010, a décidé* que sa Réunion spéciale de haut niveau avec les représentants des institutions de Bretton Woods, Banque mondiale et Fonds monétaire international, de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) se tiendrait au Siège de l’ONU, à New York, les 18 et 19 mars 2010**

Aux termes des cinq projets de décision adoptés ce matin, l’ECOSOC a également arrêté les dates des différents débats de sa session de fond de cette année, qui se tiendra du 28 juin au 23 juillet 2010 au Siège de l’ONU à New York.  Les membres de l’ECOSOC ont par ailleurs élu l’Égypte, le Ghana (au nom du Groupe des États d’Afrique), la Malaisie (au nom des États d’Asie) et la Norvège (au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États), pour pourvoir les vacances existant dans la composition du Comité d’attribution du Prix de l’ONU en matière de population.  Le mandat de ces pays qui prend effet aujourd’hui, expirera le 31 décembre 2012.  M. Hamidon Ali (Malaisie), Président de l’ECOSOC, a rappelé que le Comité devra choisir au cours de ce mois les lauréats 2010 du Prix des Nations Unies en matière de population.

Avant la clôture de la réunion de ce matin, le représentant du Brésil dont le point de vue a été appuyé par ceux de Sainte-Lucie et du Pakistan, a estimé que l’ECOSOC devait soutenir les efforts de redressement du Gouvernement haïtien après le tremblement de terre qui a ébranlé ce pays.  Après avoir proposé la tenue d’une réunion spéciale informelle de l’ECOSOC sur le suivi des activités de redressement d’Haïti, le Secrétariat a signalé que la question d’Haïti était déjà inscrite à deux reprises à l’ordre du jour de l’ECOSOC, ce qui donne ample opportunité aux membres du Conseil de réfléchir aux moyens qui permettraient le mieux d’assister le pays dans sa reconstruction.  De son côté, la représentante de la Banque mondiale a indiqué que la Banque souhaitait participer à toutes les sessions de fond destinées à coordonner les actions de l’ECOSOC avec celles de ses partenaires.

Aperçu des textes adoptés ce matin par l’ECOSOC

En adoptant le « projet de décision I », l’ECOSOC a décidé que sa Réunion spéciale de haut niveau avec les représentants des organismes issus des accords de Bretton Woods, de l’OMC et de la CNUCED se tiendra au Siège, les 18 et 19 mars 2010.  Les membres du Conseil ont également adopté l’ordre du jour provisoire de la session de fond de 2010 de l’ECOSOC (projet de décision II), ainsi que le Programme de travail de base de l’ECOSOC pour 2011 (Projet de décision III).

S’agissant de l’organisation des travaux de la session de fond de 2010 de l’ECOSOC, les membres du Conseil ont décidé, en adoptant le projet de décision IV, de tenir le débat de haut niveau du 28 juin au 2 juillet; le dialogue avec les secrétaires exécutifs des commissions régionales, le vendredi 2 juillet dans l’après-midi.  Aux termes de cette décision, les membres de l’ECOSOC ont décidé que le débat consacré aux questions de coordination aurait lieu les 6, 7 et 8 juillet, tandis que le débat consacré aux activités opérationnelles se tiendrait du vendredi 9 juillet au mardi 13 juillet.  Par le texte adopté ce matin, la réunion conjointe sur la transition de la phase des secours à celle du développement aurait lieu dans l’après-midi du 13 juillet, tandis que le débat consacré aux affaires humanitaires se tiendrait les 14 et 15 juillet.  Aux termes de cette décision, le débat général de la session de fond de l’ECOSOC aura lieu du 16 au 22 juillet, et la conclusion de la session de fond de 2010 prendra place le 23 juillet.

Par le projet de décision V, adopté ce matin par les membres du Conseil économique et social, il a été décidé que le débat de la session de fond de 2010 de l’ECOSOC consacré aux activités opérationnelles de développement du système de l’ONU portera sur l’application des résolutions 62/208, 63/232 et 64/220 de l’Assemblée générale et sur celle de la résolution 2009/1 de l’ECOSOC, consacrées aux activités opérationnelles de développement du système des Nations Unies et sur les progrès réalisés à cet égard.

S’agissant des projets de décision VI, -relatif au débat consacré aux affaires humanitaires-, VII, -relatif au débat sur la coopération régionale-, et VIII, -relatif au débat sur le passage de la phase des secours à celle de l’aide au développement-, le Président de l’ECOSOC, M. Hamidon Ali, a indiqué que le Conseil y reviendrait ultérieurement. 

La prochaine séance de travail plénière de la session d’organisation 2010 du Conseil économique et social sera annoncée dans le Journal de l’ONU.

*     E/2010/1

**    E/2010/L.1 et E/2010/2

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.