Les qualifications et la sagacité du nouveau Président de l’Assemblée générale seront un atout pour les travaux de l’ONU dans tous les domaines, déclare Asha-Rose Migiro

11 juin 2010
DSG/SM/509-AG/10948

Les qualifications et la sagacité du nouveau Président de l’Assemblée générale seront un atout pour les travaux de l’ONU dans tous les domaines, déclare Asha-Rose Migiro

11/06/2010
Vice-Secrétaire générale
DSG/SM/509 AG/10948
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LES QUALIFICATIONS ET LA SAGACITÉ DU NOUVEAU PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SERONT UN ATOUT POUR LES TRAVAUX DE L’ONU DANS TOUS LES DOMAINES, DÉCLARE ASHA-ROSE MIGIRO

On trouvera ci-après le texte de la déclaration de la Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Mme Asha-Rose Migiro, faite à l’issue de l’élection du Président de la soixante-cinquième session de l’Assemblée générale, le 11 juin à New York:

Je félicite M. Joseph Deiss de son élection à la présidence de l’Assemblée générale à sa soixante-cinquième session.

Je vous transmets les cordiales salutations du Secrétaire général, qui, comme vous le savez sans doute, se trouve actuellement en Afrique du Sud pour assister à l’ouverture de la Coupe du monde –une journée véritablement exceptionnelle pour l’Afrique et pour le monde entier.

C’est avec plaisir que je me joins à tous ceux qui rendent hommage aux qualités de chef du futur Président de l’Assemblée générale.  Je suis moi aussi impatiente de le voir diriger ce forum.

Je voudrais saisir cette occasion pour saluer le dynamisme dont a fait preuve le Président actuel de l’Assemblée générale, et pour le remercier de son travail inlassable durant cette soixante-quatrième session.

Le nouveau Président prendra ses fonctions à un moment crucial pour la communauté internationale –en cette période de troubles économiques et d’incertitude; une période pendant laquelle nous continuerons de nous employer à trouver une réponse appropriée aux changements climatiques; une époque caractérisée par des menaces nouvelles et dangereuses à la paix et la sécurité internationales –mais aussi une époque où nous avons une occasion unique de contribuer au progrès commun.

Le nouveau Président mettra à profit sa riche expérience –en tant qu’ancien universitaire, parlementaire et ministre.  Et, ayant dirigé la campagne en faveur de l’adhésion de la Suisse à l’ONU, il est conscient de l’immense valeur de l’action menée par l’Organisation.

Ses qualifications et sa sagacité seront un atout précieux pour les travaux de la soixante-cinquième session.  Mais, comme vous savez, nous avons tous un enjeu immédiat à relever: le Sommet sur les Objectifs du Millénaire pour le développement, qui se tiendra en septembre.  Ce sera une occasion réelle de nous mobiliser. Nous ne devons ménager aucun effort pour tenir les promesses que nous avons faites aux habitants du monde.

Monsieur le Président, je me joins au Secrétaire général pour vous souhaiter plein succès dans votre tâche.  Nous sommes prêts à vous fournir tout l’appui dont nous sommes capables.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.