Conférence de presse des Coprésidents du Comité préparatoire de la Conférence Rio +20

20 mai 2010
Conférence de presse

Conférence de presse des Coprésidents du Comité préparatoire de la Conférence Rio +20

20/05/2010
Communiqué de presse
Conférence de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONFÉRENCE DE PRESSE DES COPRÉSIDENTS DU COMITÉ PRÉPARATOIRE DE LA CONFÉRENCE RIO +20


Au lendemain de la clôture de la première session du Comité préparatoire de la Conférence Rio +20, qui a eu lieu du 17 au 19 mai, les deux Coprésidents, M. John Ashe, Représentant permanent d’Antigua-et-Barbuda; et M. Park In-kook, Représentant permanent de la République de Corée, ont donné une conférence de presse ce matin, sur les travaux de ces trois derniers jours.


Pour commencer, ils ont précisé que le Comité tiendra en tout trois sessions d’un total de huit jours, conformément à la résolution que l’Assemblée générale a adoptée le 24 décembre dernier.  Toutefois, après le débat qu’il y a eu au sein du Groupe de contact sur les questions d’organisation et de procédure, un compromis a été trouvé.


Sans vouloir entrer dans les détails, M. Park a expliqué que le compromis porte sur des réunions intersessions sans incidence financière, à la très grande satisfaction de certaines délégations.  Ces réunions seront financées par le Fonds d’affectation spéciale de la Commission du développement durable, a expliqué M. Tariq Banuri, de la Division du développement durable du Département des affaires économiques et sociales (DESA).


Le processus préparatoire de Rio +20 doit examiner les thèmes de fond de la Conférence que sont « l’économie verte dans le cadre du développement durable et de l’élimination de la pauvreté », et « le cadre institutionnel du développement durable ».  Il doit aussi passer en revue les résultats escomptés de la Conférence. 


Le rapport sur les travaux de la première session du Comité préparatoire sera le premier jalon du « document politique ciblé » que doit adopter Rio +20.


Les deux thèmes de la Conférence reflètent, selon M. Park, une préoccupation croissante de positionner les questions d’environnement, dont les changements climatiques, au cœur des débats sur le développement durable.  Le Coprésident a également mis l’accent sur le souhait de voir les organismes régionaux et la société civile assumer un rôle beaucoup plus actif dans la réalisation des objectifs de Rio.


M. Ashe a estimé que, sans être une priorité « officielle », l’évaluation des obstacles à la mise en œuvre d’« Action 21 » mettait indirectement les pays les moins avancés (PMA) au cœur des débats.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.