Conférence de presse du nouveau Commissaire général de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient

10 mars 2010
Conférence de presse

Conférence de presse du nouveau Commissaire général de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient

10/03/2010
Communiqué de presse
Conférence de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

C ONFÉRENCE DE PRESSE DU NOUVEAU COMMISSAIRE GÉNÉRAL DE L’OFFICE DE SECOURS ET DE TRAVAUX DES NATIONS UNIES POUR LES RÉFUGIÉS DE PALESTINE DANS LE PROCHE-ORIENT

« La situation dans les territoires occupés demeure préoccupante, et à Gaza, plus particulièrement, elle est très inquiétante, car la crise qui s’y déroule a dépassé les normes tolérables sur le plan humanitaire », a déclaré aujourd’hui M. Filippo Grandi, nouveau Commissaire général de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), au cours de sa première apparition devant la presse, au Siège de l’ONU à New York.

M. Grandi a d’entrée indiqué qu’il venait d’achever une tournée de deux semaines dans la région où exerce l’UNRWA, laquelle lui a permis de rencontrer des refugiés et diverses autorités, notamment en Jordanie, en Syrie et au Liban.  « Le  Premier Ministre libanais, M. Saad Hariri, m’a fait part de son engagement à œuvrer à l’amélioration des conditions de vie dans les camps », a souligné Filippo Grandi, avant d’annoncer que la première phase de la reconstruction du camp de Nahr el-Bared, dans le nord du Liban, rasé après des affrontements en 2007 entre l'armée libanaise et des islamistes, sera achevée vers la fin de 2010.

Aujourd’hui au Liban, près de 400 000 Palestiniens vivent entassés dans 12 camps aux conditions insalubres, selon UNRWA.

M. Grandi s’est félicité de la visite prochaine du Secrétaire général de l’ONU en Israël, en Cisjordanie et à Gaza, et a dit qu’il espérait que « cette visite marquera un nouveau départ pour le peuple de Gaza et l’ensemble des  territoires occupés » qui sont encore soumis à de « nombreuses restrictions, comme l’interdiction de l’entrée du matériel de construction », et où « se poursuit l’usage continu de tunnels et se développe l’économie de la contrebande ».  « Je souhaite que cette visite aboutisse à l’allégement des restrictions imposées jusqu’à présent aux populations des territoires occupés par les autorités israéliennes », a-t-il ajouté.

Évoquant la constitution du budget 2010 de l’UNRWA, Filippo Grandi a prévenu qu’il manquait actuellement 20% des 600 millions de dollars annuels nécessaires à l’accomplissement des activités de l’Office.  Une des conséquences de cette insuffisance de ressources est notamment la difficulté que rencontre l’UNRWA dans le paiement des salaires des enseignants, a-t-il dit, avant de lancer un appel aux pays donateurs pour qu’ils renflouent le budget de l'Office, qui fait face à de sérieuses difficultés financières.

M. Grandi a, par ailleurs, annoncé qu’il se rendrait dès demain à Washington pour y rencontrer les autorités américaines et les membres du Congrès.  « Il est important pour nous de leur rappeler l’importance des contributions américaines aux activités de l’UNRWA », a-t-il indiqué, en répondant à une question de la presse.  Il a en outre fait part de la conduite actuelle de discussions entre l’UNRWA et États de la Ligue arabe sur la participation de ces derniers au budget de l’Office.  La Ligue arabe a voté il y a plus de 20 ans une résolution dans laquelle ses États membres avaient décidé qu’ils fourniraient à l’UNRWA 7,8% de son budget.  À l'heure actuelle, cette contribution s'élève à environ 5%, a-t-il fait remarquer.

Interrogé sur la décision du Gouvernement d’Israël de construire 1 600 nouveaux logements dans Jérusalem-Est, le nouveau Commissaire général de l’UNRWA a estimé que, « peu importe ses bases légales, cette décision ne permet pas d’instaurer le climat de confiance dont a besoin le processus de paix ».

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.