Le Viet Nam accueille un séminaire régional de l’ONU sur la mise en œuvre de la résolution 1540 du Conseil de sécurité

27 septembre 2010
CD/3261

Le Viet Nam accueille un séminaire régional de l’ONU sur la mise en œuvre de la résolution 1540 du Conseil de sécurité

27/09/2010
Communiqué de presse
CD/3261
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE VIET NAM ACCUEILLE UN SÉMINAIRE RÉGIONAL DE L’ONU SUR LA MISE EN ŒUVRE

DE LA RÉSOLUTION 1540 DU CONSEIL DE SÉCURITÉ

Les travaux de cette rencontre auront lieu du 28 septembre au 1er octobre 2010 à Hanoï

(Adapté de l’anglais)

NEW YORK, 27 Septembre (Bureau des affaires de désarmement) -- Un séminaire régional des Nations Unies sur la mise en œuvre de la résolution 1540 du Conseil de sécurité se tiendra du 28 septembre au 1er octobre 2010 à Hanoï, au Viet Nam. 

Accueilli par le Gouvernement du Viet Nam, le séminaire est organisé par le Bureau des affaires de désarmement avec le soutien financier de l’Union européenne et des Gouvernements de la Nouvelle-Zélande, de la Norvège et des États-Unis.  Outre les délégations du Brunéi Darussalam, du Cambodge, de l’Indonésie, de la République démocratique populaire lao, du Myanmar, des Philippines, de Singapour, de la Thaïlande et du Viet Nam, participeront également à cette réunion des représentants d’organisations internationales, régionales et sous-régionales.

Dans l’esprit des objectifs de la résolution 1540, le séminaire vise à renforcer les capacités nationales de gestion du processus de contrôle des exportations de matériaux fissiles, chimiques ou biologiques dangereux à un niveau pratique et à améliorer le partage d’information et d’expérience entre les pays participants.  Le séminaire doit aussi faciliter l’assistance technique relative à la mise en œuvre de la résolution.

Pour rappel, agissanten vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, le Conseil de sécurité a adopté à l’unanimité la résolution 1540 le 28 avril 2004, en appelanttous les États à s’abstenir d’apporter un appui, quelle qu’en soit la forme, à des acteurs non étatiques qui tenteraient de mettre au point, de se procurer, de fabriquer, de posséder, de transporter, de transférer ou d’utiliser des armes nucléaires, chimiques ou biologiques ou leurs vecteurs. 

Par cette résolution tous les Étatsdoivent établir une législation appropriée afin de prévenir la prolifération des armes nucléaires, chimiques ou biologiques ou de leurs vecteurs, y compris en mettant en place des dispositifs de contrôle appropriés pour les éléments connexes.  La résolution affirme son soutien aux traités multilatéraux qui ont pour objet d’empêcher la prolifération des armes de destruction massive.  La résolution 1540 (2004) porte également création d’un Comité du Conseil de sécurité, qui lui fera rapport, pour examen, sur la mise en œuvre de la présente résolution.

Le 2 avril 2008, par sa résolution 1810 (2008), le Conseil a demandé au Comité 1540 de continuer à organiser aux niveaux régional et sous-régional des événements de promotion de la mise en œuvre par les États de la résolution 1540 (2004).

Le séminaire d’Hanoï est le septième séminaire régional organisé par le Bureau des affaires de désarmement sur la mise en œuvre de la résolution 1540 (2004).  Les six séminaires précédents se sont tenus au Brésil (novembre 2008) pour les États membres du MERCOSUR; au Qatar (mars 2009) pour les États arabes; à Vanuatu (avril-mai 2009) pour les États insulaires du Pacifique; au Costa Rica (septembre 2009) pour les États d’Amérique centrale; en Égypte (décembre 2009) pour les États africains, et en Croatie (juin 2010) pour les États de l’Europe du Sud-Est.  

Pour obtenir plus d’information sur la tenue du séminaire d’Hanoï, veuillez prendre contact avec Gabriele Kratz-Wadsack au 1 (212) 963-3633.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.