L’Assemblée convoque le quatrième Dialogue sur le financement du développement et déclare le 21 mars « Journée internationale du Novruz »

23 février 2010
AG/10916

L’Assemblée convoque le quatrième Dialogue sur le financement du développement et déclare le 21 mars « Journée internationale du Novruz »

23/02/2010
Assemblée générale
AG/10916
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Assemblée générale

Soixante-quatrième session

71e séance plénière – après-midi

L’ASSEMBLÉE CONVOQUE LE QUATRIÈME DIALOGUE SUR LE FINANCEMENT DU DÉVELOPPEMENT ET DÉCLARE LE 21 MARS « JOURNÉE INTERNATIONALE DU NOVRUZ »

L’Assemblée générale a décidé*, cet après-midi, de convoquer du 23 au 24 mars, au Siège de l’ONU à New York,le quatrième Dialogue de haut niveau sur le financement du développement. Le dialogue, dont la quatrième édition devait se tenir préalablement les 16 et 17 mars, est organisé tous les ans depuis 2007, soit cinq ans après le Consensus de Monterrey, document final sur le financement du développement, adopté dans la ville mexicaine en 2002. 

Aujourd’hui, l’Assemblée générale a également adopté sans vote une résolution** qui déclarele 21 mars « Journée internationale du Novruz ».  Le texte, qui a été présenté par le représentant de l’Azerbaïdjan, soutenu par son homologue de l’Iran, consacre ainsi le Novruz, « Jour neuf », inscrit depuis le 30 septembre 2009 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, dressée par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). 

Le Novruz est célébré depuis plus de 3 000 ans le jour de l’équinoxe de printemps, principalement dans les Balkans, le bassin de la mer Noire, le Caucase, en Asie centrale et au Moyen-Orient.  À l’heure actuelle, plus de 300 millions de personnes prennent part aux festivités annuelles dans le monde.

Dans la résolution, l’Assemblée appelle les États Membres où le Novruz est célébré à étudier les origines et les traditions de cette fête afin de faire connaître son patrimoine dans la communauté internationale.   L’Assemblée prend d’ailleurs note, dans le préambule de son texte,de la vocation du Novruz à affirmer la vie en harmonie avec la nature, de la reconnaissance des liens indéfectibles entre le travail constructif et les cycles naturels de renouveau, et de l’attitude attentive et respectueuse à l’égard des sources de la vie.

L’Assemblée a par ailleurs relevé*** que le Kirghizistan, le Paraguay, Saint Vincent-et-les Grenadines, le Swaziland et le Timor-Leste avaient fait les paiements nécessaires pour réduire leurs arriérés en-deçà du seuil spécifié dans l’Article 19 de la Charte.

La prochaine réunion de l’Assemblée générale sera annoncée dans le Journal.

* A/64/L.47

** A/64/L.30/Rev.2

*** A/64/631/Addenda 1, 2 et 3

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.