Point de presse quotidien du Bureau de la Porte-parole du Secrétaire de l'ONU: 22 septembre 2009

22 septembre 2009
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau de la Porte-parole du Secrétaire de l'ONU: 22 septembre 2009

22/09/2009
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE DU BUREAU DE LA PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU:

22 SEPTEMBRE 2009

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par Mme Michèle Montas, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Sommet sur les changements climatiques

« Il est temps d’agir », a affirmé le Secrétaire général auprès de 100 chefs d’État et de gouvernement du monde rassemblés aujourd’hui pour participer au Sommet sur les changements climatiques qu’il a convoqué.

Avec seulement 15 jours de négociations possibles jusqu’à la Conférence sur les changements climatiques de Copenhague, l’objectif de ce Sommet est de mobiliser l’élan politique nécessaire pour un accord sur les changements climatiques qui soit à la fois juste, efficace et ambitieux.

« Vos négociateurs doivent pouvoir compter sur votre soutien politique direct et vos directives pour venir à bout des questions clefs, pour accélérer les négociations et offrir des solutions plus ambitieuses », a déclaré M. Ban aux délégations.  Il a ajouté qu’un accord réussi à Copenhague signifierait aussi plus de prospérité, de sécurité et de justice.

Le Secrétaire général a lancé un appel aux dirigeants des pays industrialisés afin d’ouvrir la marche, et à ceux du monde en développement pour accélérer leurs efforts.  « Tous les pays doivent faire plus et maintenant », a-t-il poursuivi.

M. Ban a en outre prévenu que l’absence d’un large accord serait moralement inexcusable, économiquement de courte vue et politiquement imprudente.

Le Président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), M. Rajendra Pachauri, est également intervenu lors du Sommet, de même que huit chefs d’État et des représentants de la société civile.  La séance d’ouverture du Sommet s’est terminée avec la voix de la génération suivante, lorsque Yugratna Srivastava, un jeune militant écologiste indien de 13 ans, s’est adressé aux dirigeants du monde.

Les délégations participent à deux tables rondes du Sommet.  L’invité du point de presse d’aujourd’hui est le Directeur de l’Équipe de soutien sur les changements climatiques du Secrétaire général, M. Janos Pasztor.

Le Secrétaire général doit tenir une conférence de presse aujourd’hui à 18 heures, dans la salle de conférence 4, après la clôture du Sommet.  Il s’adressera également à la presse à 21 h 30. 

À 13 heures, le Secrétaire général participe à un déjeuner du Forum des décideurs, organisé par Pacte Mondial des Nations Unies.

TPIR: déclaration du Secrétaire général

Le Secrétaire général accueille favorablement le transfert de Grégoire Ndahimana par le Gouvernement congolais vers le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), qui a eu lieu le 20 septembre 2009.

Grégoire Ndahimana, citoyen rwandais et figure emblématique des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), a été arrêté dans l’est de la République démocratique du Congo par l’armée congolaise le 10 août dernier.

Grégoire Ndahimana figurait parmi les 13 fugitifs inculpés par le TPIR pour avoir commis des violations graves du droit international humanitaire au Rwanda en 1994.  L’arrestation de Grégoire Ndahimana et son transfert vers le TPIR ont été facilités par la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC), à la demande des autorités congolaises.

Comité spécial de liaison

Le Comité spécial de liaison pour la coordination de l’assistance internationale aux Palestiniens se réunit aujourd’hui au Siège. 

À cette occasion, le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, M. B. Lynn Pascoe, a fait une déclaration au nom du Secrétaire général.  Dans ce message, le Secrétaire général souligne les progrès sans précédent réalisés par l’Autorité palestinienne au cours des deux dernières années tant sur les plans de la sécurité, de l’économie, des finances, des réformes que de la planification. 

Le Secrétaire général appuie en outre pleinement le Plan de l’Autorité palestinienne pour la poursuite de la mise en place d’un appareil d’État pour la Palestine au cours des deux prochaines années.  À cet égard, il a garantit le plein soutien des Nations Unies.

À 13 h 45, le Comité spécial de liaison tient une conférence de presse.  Parmi les intervenants figurent le Premier Ministre de la Norvège, le Premier Ministre de l’Autorité palestinienne et l’Envoyé spécial du Quatuor, M. Tony Blair.

Yémen

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) estime que la situation dans la province de Sa’ada, dans le nord du Yémen, reste volatile, en dépit de l’annonce de l’arrêt des opérations militaires pour une période de deux semaines à l’occasion de la célébration de la fête de Aïd al-Fitr.  Il s’agit là du deuxième cessez-le-feu non respecté en moins d’un mois.

À la fin de la semaine dernière, la situation était relativement calme dans la ville de Sa’ada , affirme le HCR.  Cependant, de nouveaux affrontements ont eu lieu au cours du week-end dans plusieurs quartiers de la ville. 

Pendant la courte période d’accalmie, près de 1 600 personnes ont pu recevoir de l’aide grâce à une organisation non gouvernementale locale partenaire du HCR.  Les stocks du HCR à Sa’ade diminuent et la mise en place de couloirs humanitaires pour l’acheminement de l’aide vers cette région demeure une priorité absolue.

Afghanistan

Hier à Kaboul, le Représentant spécial du Secrétaire général, M. Kai Eide, s’est félicité de l’annonce commune de la Commission électorale indépendante et de la Commission des plaintes électorales qui ont convenu de régler leurs différends avant de pouvoir certifier les résultats électoraux.

M. Eide a estimé qu’une telle coopération était essentielle, ajoutant que le peuple afghan devait connaître le résultat de ces élections au plus vite, y compris si un second tour était nécessaire.

Il a demandé aux deux Commissions de veiller à mener à bien le processus en cours dans les meilleurs délais, dans le respect des normes internationales et dans la transparence.  « Le résultat final de cette élection doit refléter la volonté du peuple afghan », a déclaré M. Eide.

Sri Lanka

Faisant suite à la visite au Sri Lanka, la semaine dernière, du Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, M. B. Lynn Pascoe, le Représentant du Secrétaire général pour les droits de l’homme des personnes déplacées dans leur propre pays, M. Walter Kaelin, doit également y effectuer à son tour, à partir de demain, un déplacement de cinq jours.

Il s’agit là d’un pas important après la récente visite de M. Pascoe à Colombo, qui devrait permettre d’étayer les détails de l’engagement renouvelé pris par le Gouvernement pour transférer toutes les personnes déplacées se trouvant dans les camps vers leur foyer au plus tard en janvier, afin de pleinement respecter son plan de 180 jours.

Somalie

Le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général pour la Somalie, M. Charles Petrie, a demandé à la communauté internationale de se mobiliser davantage pour une paix durable en Somalie.

Prenant la parole au nom des Nations Unies, dimanche à Bujumbura, lors des obsèques des officiers et soldats burundais qui avaient trouvé la mort dans le récent attentat à la bombe contre le siège à Mogadiscio de la Mission d’observation militaire de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), M. Petrie a rendu hommage à ces vaillants soldats de paix qui ont donné leur vie à la cause de la paix en Somalie. 

Une enquête est en cours sur les circonstances exactes de cet attentat perpétré la semaine dernière.

Tchad

Le HCR accueille favorablement la décision du Tchad de déménager les quelque 28 000 réfugiés soudanais du camp de Oure Cassoni qui se trouvent dans la région frontalière difficile du nord-est avec le Soudan. 

Depuis plusieurs années, le HCR insistait pour que le Tchad déplace les réfugiés de ce camp, en partie à cause de son emplacement à seulement 7 km de la frontière qui le rend moins sûr et, souvent inaccessible.  Le HCR soupçonne aussi que des groupes armés soudanais y recrutaient des enfants et que des armes circulaient trop librement à l’intérieur du camp. 

Les équipes des Nations Unies et tchadiennes évaluent actuellement des sites de remplacement à proximité de la ville de Bahai.

Sida

L’Initiative sida, sécurité et conflit, qui bénéficie du soutien du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), a publié aujourd’hui un nouveau rapport qui démontre dans quelle mesure le VIH représente une menace pour la paix et la sécurité mondiales.  Les auteurs du rapport avancent que la transition de la guerre vers la paix peut augmenter les risques de transmission du VIH avec le retour des réfugiés chez eux, les soldats qui quittent leur armée et le départ progressif des organismes d’aide humanitaire.

Ils ajoutent que, dans de nombreux pays, la législation et l’application de la loi contribuent à marginaliser l’épidémie du sida en criminalisant la consommation de drogues par injection, l’homosexualité ou la prostitution.  Par conséquent, il est difficile d’y appliquer des méthodes de prévention qui ont fait leurs preuves comme les échanges de seringues ou la promotion de l’utilisation des préservatifs.

Selon le Directeur exécutif d’ONUSIDA, M. Michel Sidibe, les conclusions de ce rapport soulignent l’importance des mesures visant à prévenir à la fois les violences sexuelles et le VIH.

PNUE

La campagne des Nations Unies « Pour un milliard d’arbres » a réalisé son objectif de sept milliards d’arbres, souligne le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE).

L’objectif d’aujourd’hui a été atteint suite à l’annonce par le Gouvernement chinois qu’il avait planté 2,6 milliards d’arbres dans le cadre de cette campagne unique, ce qui porte le total à 7,3 milliards d’arbres plantés dans 167 pays.

Un défenseur spécial pour la finance accessible à tous

Le Secrétaire général a nommé la Princesse Maxima des Pays-Bas comme sa nouvelle Avocate spéciale sur la finance accessible à tous.

À ce titre, elle fera la promotion du concept de la finance accessible à tous au service du développement auprès des gouvernements et des institutions internationales. 

Elle sensibilisera également l’opinion -notamment les organisations intergouvernementales, les gouvernements, les parlements, la société civile, le secteur privé et les médias- à l’importance de la finance accessible à tous pour parvenir à réduire la pauvreté, à équilibrer les chances et à réaliser les objectifs de développement, en particulier les Objectifs du Millénaire (OMD).

PNUE

Gisele Bündchen a été choisie comme Ambassadrice du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

La missiondu célèbre mannequin brésilien sera d’inspirer l’action en faveur de la protection de l’environnement.  Elle devra aussi attirer l’attention de l’opinion publique sur les plus grandes menaces pour la planète, comme les changements climatiques et la dégradation de l’environnement.

Cérémonie des traités

Demain, Rotterdam accueillera la cérémonie de signature de la nouvelle Convention des Nations Unies sur le contrat de transport international de marchandises effectué entièrement ou partiellement par mer.  Cette cérémonie est conjointement organisée par le Gouvernement des Pays-Bas, la Ville de Rotterdam, le Bureau des affaires juridiques des Nations Unies et la Convention des Nations Unies sur les lettres de change internationales et les billets à ordre internationaux.

Cette Convention, connue également sous le nom de « Règles de Rotterdam », a été adoptée par l’Assemblée générale en décembre 2008.  Elle met en place un régime juridique pour le transport par conteneur sur des itinéraires comprenant un segment maritime international mais ne se limitant pas au transport de marchandises de port à port.

Conférences de presse prévues pour aujourd’hui

Une liste actualisée des conférences de presse confirmées pour la semaine à venir est disponible au Bureau de la Porte-parole.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.