Ban Ki-moon transmet le rapport de la commission d’enquête sur les événements de Conakry au Gouvernement de la Guinée et lui demande de saisir cette occasion pour mettre fin à la violence

21 December 2009
SG/SM/12681-AFR/1923

Ban Ki-moon transmet le rapport de la commission d’enquête sur les événements de Conakry au Gouvernement de la Guinée et lui demande de saisir cette occasion pour mettre fin à la violence

21/12/2009
Secrétaire général
SG/SM/12681 AFR/1923
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON TRANSMET LE RAPPORT DE LA COMMISSION D’ENQUÊTE SUR LES ÉVÉNEMENTS DE CONAKRY AU GOUVERNEMENT DE LA GUINÉE ET LUI DEMANDE DE SAISIR CETTE OCCASION POUR METTRE FIN À LA VIOLENCE

La déclaration suivante a été communiquée le 19 décembre par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général a transmis le rapport de la commission d'enquête internationale sur les évènements du 28 septembre 2009 en Guinée, au Gouvernement de la Guinée, au Conseil de sécurité, à la Commission de l’Union africaine, et à la Commission de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Ce rapport fait suite au travail effectué par la commission à Conakry, en Guinée, du 15 novembre au 5 décembre 2009.

Le Secrétaire général saisit cette occasion pour rappeler au Gouvernement guinéen ses obligations en matière de protection des victimes ou témoins, y compris ceux ayant coopéré avec la commission.  Il souligne le besoin impératif pour le Gouvernement guinéen de saisir cette occasion pour rompre définitivement avec la violence qui a caractérisé les événements tragiques du 28 septembre.  

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.