Ban Ki-moon condamne de la manière la plus ferme le meurtre odieux et lâche de personnels de l’ONU à Kaboul par les Taliban

28 octobre 2009
SG/SM/12570-AFG/341

Ban Ki-moon condamne de la manière la plus ferme le meurtre odieux et lâche de personnels de l’ONU à Kaboul par les Taliban

28/10/2009
Secrétaire général
SG/SM/12570 AFG/341
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON CONDAMNE DE LA MANIÈRE LA PLUS FERME LE MEURTRE ODIEUX ET LÂCHE DE PERSONNELS DE L’ONU À KABOUL PAR LES TALIBAN

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a fait la déclaration suivante, à la suite de la mort de membres du personnel des Nations Unies à Kaboul, en Afghanistan, le 28 octobre 2009:

Je suis profondément choqué et indigné par l’attaque lâche lancée contre une maison d’hôtes dans le centre de Kaboul aujourd’hui, qui a fait cinq morts et plusieurs blessés parmi le personnel des Nations Unies.  Je condamne dans les termes les plus forts ce meurtre odieux et brutal revendiqué par les Taliban et qui vise, manifestement, à mettre en péril le second tour de l’élection présidentielle.

J’adresse mes plus profondes condoléances aux familles et aux amis des victimes, assassinées de manière vicieuse alors qu’elles travaillaient au service du peuple afghan.  C’est une grande perte pour toute la famille des Nations Unies alors qu’elle œuvre collectivement pour soutenir l’Afghanistan en cette période critique.  Les Nations Unies réaffirment leur engagement à continuer à travailler dans le pays au moment où le peuple Afghan aspire à un meilleur avenir.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.