Ban Ki-moon se déclare attristé par la mort du Commandant adjoint de la Mission de l’ONU au Soudan lors de l’attentat du 22 octobre à Islamabad

22 octobre 2009
SG/SM/12558-PKO/224

Ban Ki-moon se déclare attristé par la mort du Commandant adjoint de la Mission de l’ONU au Soudan lors de l’attentat du 22 octobre à Islamabad

22/10/2009
Secrétaire général
SG/SM/12558 PKO/224
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON SE DÉCLARE ATTRISTÉ PAR LA MORT DU COMMANDANT ADJOINT DE LA MISSION DE L’ONU AU SOUDAN LORS DE L’ATTENTAT DU 22 OCTOBRE À ISLAMABAD

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par la Porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général a appris avec tristesse la mort du général de brigade et Commandant adjoint de la Force de la Mission des Nations Unies au Soudan (MINUS).  Ahmed Moinuddin a perdu la vie lors de l’attentat perpétré le 22 Octobre à Islamabad au Pakistan, où il était en congé.

Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances à la famille endeuillée du général et à ses collègues de la MINUS, ainsi qu’au Gouvernement du Pakistan.  Le Secrétaire général rend hommage à la contribution du Gouvernement pakistanais aux efforts de maintien de la paix au Soudan et ailleurs, et espère que les auteurs de l’attentat seront très vite traduits en justice.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.