Ban Ki-moon souligne l'importance de l'alphabétisation et invite les partenaires à fournir plus de ressources pour améliorer le taux dans le monde

24 août 2009
SG/SM/12423-OBV/805

Ban Ki-moon souligne l'importance de l'alphabétisation et invite les partenaires à fournir plus de ressources pour améliorer le taux dans le monde

24/08/2009
Secrétaire général
SG/SM/12423
OBV/805
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON SOULIGNE L’IMPORTANCE DE L’ALPHABÉTISATION ET INVITE LES PARTENAIRES

À FOURNIR PLUS DE RESSOURCES POUR AMÉLIORER LE TAUX DANS LE MONDE


Vous trouverez ci-après le texte intégral du message du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, célébrée le 8 septembre:


Dans un monde qui regorge de richesses, dans un monde où l’éducation et le savoir sont les passeports requis pour une vie meilleure, le taux d’analphabétisme est véritablement stupéfiant.


Environ 776 millions d’adultes –des femmes pour la plupart– savent à peine lire, écrire ou compter.


Soixante-quinze millions d’enfants ne sont pas scolarisés.


Et même pour ceux qui entreprennent des études, les taux d’abandon sont très élevés.


Et pourtant, il suffirait de peu pour changer cette situation affligeante.  Comme l’a fait remarquer le professeur Lalage Bown, chargée de la conférence de cette année à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, « même des rudiments d’alphabétisation peuvent avoir un profond effet émancipateur sur le plan personnel, social et politique ».


Ainsi, cette année, l’accent sera particulièrement mis sur le rôle émancipateur de l’alphabétisation.  L’alphabétisation donne aux personnes les moyens d’améliorer leurs conditions de vie, de participer aux processus de décision au sein de leur communauté, d’avoir accès à l’information sur les soins de santé, pour ne citer que quelques exemples.  Avant tout, elle permet aux personnes d’exercer leurs droits en tant que citoyens et êtres humains.


L’alphabétisation ne se limite pas à savoir lire et écrire; elle permet aussi de gagner le respect, d’ouvrir des perspectives et de favoriser le développement.  À l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, j’invite tous les partenaires à raffermir leur engagement pour améliorer le taux d’alphabétisation dans le monde et à fournir les ressources requises à cet effet afin d’aller vraiment de l’avant.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.