BAN KI-MOON CONDAMNE FERMEMENT L’ATTAQUE QUI S’EST TERMINÉE PAR LA MORT D’UN MEMBRE DU HCR ET L’ENLÈVEMENT D’UN AUTRE AU PAKISTAN

2 février 2009
SG/SM/12083-REF/1190

BAN KI-MOON CONDAMNE FERMEMENT L’ATTAQUE QUI S’EST TERMINÉE PAR LA MORT D’UN MEMBRE DU HCR ET L’ENLÈVEMENT D’UN AUTRE AU PAKISTAN

2/02/2009
Secrétaire général
SG/SM/12083 REF/1190
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON CONDAMNE FERMEMENT L’ATTAQUE QUI S’EST TERMINÉE PAR LA MORT D’UN MEMBRE DU HCR ET L’ENLÈVEMENT D’UN AUTRE AU PAKISTAN

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par la Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général a été profondément affecté d’apprendre l’attaque qui a été perpétrée aujourd’hui, à Quetta, au Pakistan, contre deux travailleurs du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), provoquant la mort de Syed Hashim et conduisant à l’enlèvement manifeste de John Solecki.  Il condamne dans les termes les plus fermes les attaques contre le personnel des Nations Unies qui prête assistance aux nécessiteux partout dans le monde.  De tels actes visent non seulement le personnel des Nations Unies, mais aussi ceux qu’ils servent avec altruisme et dévouement.

Le Secrétaire général présente ses plus sincères condoléances à la famille de M. Hashim et appelle à la libération immédiate de M. Solecki, sain et sauf.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.