Conférence de presse du Programme alimentaire mondial (PAM) et du projet « Villages du Millénaire »

28 septembre 2009
Conférence de presse

Conférence de presse du Programme alimentaire mondial (PAM) et du projet « Villages du Millénaire »

28/09/2009
Communiqué de presse
Conférence de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONFÉRENCE DE PRESSE DU PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL (PAM) ET DU PROJET « VILLAGES DU MILLÉNAIRE »


Le Programme alimentaire mondial (PAM) et le projet « Villages du Millénaire » ont annoncé, aujourd’hui, l’extension de leur coopération, dévoilant, lors d’une conférence de presse au Siège des Nations Unies à New York, une initiative visant « à réduire la faim et la malnutrition en Afrique ».


L’opération a pour but de créer « des zones dépourvues de sous-alimentation » dans les villages africains du réseau du projet « Villages du Millénaire » et de « s’assurer que les plus pauvres ont accès à une alimentation suffisante et nutritive », ont indiqué les intervenants responsables du projet.


Cette initiative conjointe a notamment pour objectif de fournir des repas pour les enfants scolarisés dans les « Villages du Millénaire », de répondre aux besoins nutritionnels des enfants atteints du VIH/sida, de la tuberculose et d’autres pandémies, ou encore l’aide aux agriculteurs pour doper leur production.  Cette opération d’aide alimentaire d’urgence vient compléter les projets à plus long terme du projet « Villages du Millénaire », organisation qui a pour but d’aider des villages africains à réaliser, sur cinq ans, les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) des Nations Unies, en apportant divers outils de développement aux communautés locales.


« Nous sommes heureux de pouvoir faire équipe avec le PAM, cette institution spécialisée du système des Nations Unies qui œuvre sur le terrain contre la faim pour les pays les plus pauvres et frappés par des catastrophes », a commenté Jeffrey Sachs, Directeur de l’Institut de la terre à l’Université de Columbia et Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.


Josette Sheeran, Directrice exécutive du PAM, a insisté sur l’urgence de cette opération alimentaire.  « L’époque exige que nous agissions rapidement car, aujourd’hui, les Objectifs du Millénaire sont les plus menacés », a-t-elle insisté, ajoutant que le nombre de personnes souffrant de la faim augmente et nécessite des actions supplémentaires.


Le problème de la faim en Afrique a gagné en sévérité sous l’effet conjugué de la récession économique mondiale, de la hausse des prix du pétrole et des produits alimentaires, mais aussi des changements climatiques et des catastrophes naturelles, a résumé M. Sachs, qui a estimé que « la nourriture est devenue hors de portée pour les plus pauvres et les plus vulnérables ».


« Les populations qui sont victimes de la faim ou de malnutrition ne peuvent pas attendre », a renchéri Mme Sheeran, soulignant la nécessité « d’agir maintenant pour bâtir des partenariats et prendre toutes les mesures nécessaires pour vaincre le combat contre la faim en Afrique ».


Les deux intervenants se sont félicités de l’engagement des pays du G-8, lors du Sommet de Pittsburg la semaine dernière, de débloquer 20 milliards de dollars pour la lutte contre la faim et la sécurité alimentaire.  Cet engagement « historique », dont les modalités précises sont encore à définir, doit toutefois « être suivi par des actions concrètes », a insisté la Directrice du PAM.


Le projet « Villages du Millénaire » est le fruit d’une collaboration entre l’Institut de la Terre de l’Université Columbia, du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et de l’Alliance de la promesse du Millénaire.  À ce jour, 80 villages africains, pour la plupart situés en Afrique sub-saharienne, font partie du réseau de cette organisation, représentant une population de 500 000 personnes.  L’aide apportée sur place va des semences et engrais à l’information sur la nutrition, en passant par l’aide à la construction d’écoles, de puits et de cliniques.  Le projet « Villages du Millénaire » collabore avec plusieurs institutions des Nations Unies, dont le PAM.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.