Le Conseil de sécurité adopte son rapport annuel à l’Assemblée générale

29 octobre 2009
CS/9780

Le Conseil de sécurité adopte son rapport annuel à l’Assemblée générale

29/10/2009
Conseil de sécurité
CS/9780
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil de sécurité

6210e séance – matin


LE CONSEIL DE SÉCURITÉ ADOPTE SON RAPPORT ANNUEL À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE


Le Conseil de sécurité a adopté sans vote, ce matin, son rapport* annuel à l’Assemblée générale, qui couvre la période allant du 1er août 2008 au 31 juillet 2009.


Ce document, préparé par le Secrétariat et présenté par la délégation de l’Ouganda, qui assurait la présidence du Conseil au mois de juillet 2009, doit être examiné au début du mois de novembre par l’Assemblée générale. 


Le Représentant permanent de l’Ouganda auprès des Nations Unies, M. Ruhakana Rugunda, a déclaré que les autres membres du Conseil de sécurité avaient contribué à la rédaction du document.  Il a ainsi précisé que le rapport avait fait l’objet de trois révisions tenant compte des observations « constructives » des membres du Conseil. 


Le rapport qui est basé, entre autres, sur les évaluations des présidents du Conseil pendant la période considérée, est un  document « concis, clair et exact » reflétant au plus près les activités du Conseil de sécurité et rendant compte de ses résultats, a souligné M. Rugunda.  « Les cas pour lesquels le Conseil n’a pas pu se prononcer figurent dans le rapport », a-t-il dit. 


L’Ambassadeur Rugunda a indiqué que le rapport s’attardait sur les nombreux débats et exposés sur les questions régionales qui ont eu lieu au cours de séances publiques du Conseil de sécurité.  Le rapport examine en détail les missions que le Conseil a menées en Haïti, en Afghanistan et en Afrique, ainsi que les décisions prises concernant les conflits en Afrique. 


« Le rapport aborde également les thèmes qui ont fait l’objet de débats, comme les relations entre l’ONU et les organisations régionales, en particulier l’Union africaine, le renforcement de l’engagement et des positions du Conseil de sécurité concernant l’Iraq, le Népal, le Sri Lanka et le Timor-Leste », a-t-il ajouté.  Il a aussi signalé que la question palestinienne avait fait l’objet d’une attention particulière, à l’instar des questions plus générales que sont le maintien de la paix, la consolidation de la paix, la médiation, la non—prolifération et la protection des civils.


M. Rugunda a invité tous les États Membres à exprimer leurs vues sur le rapport annuel du Conseil de sécurité à l’Assemblée générale, au cours d’une réunion informelle qui se tiendra demain, vendredi 30 octobre, à 11 heures, dans la salle de conférence 6.  La réunion sera coprésidée par M. Rugunda lui-même, le Représentant permanent du Viet Nam auprès des Nations Unies, M. Le Luong Minh, qui préside le Conseil pendant le mois d’octobre 2009, et le Représentant permanent de l’Autriche auprès des Nations Unies, M. Thomas Mayr-Harting, qui présidera le Conseil de sécurité pendant le mois de novembre 2009. 


*     A/64/2.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.