Le nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

10 septembre 2009
BIO/4116

Le nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

10/09/2009
Communiqué de presse
BIO/4116
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

LE NOUVEAU REPRÉSENTANT PERMANENT DE LA FRANCE AUPRÈS DES NATIONS UNIES PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCE

(Rédigé sur la base des informations reçues du Service du protocole et de la liaison)

Le nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, M. Gérard Araud, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance au Secrétaire général, M. Ban Ki-moon.

M. Araud était auparavant Secrétaire général adjoint du Ministère des affaires étrangères et européennes et Directeur général des affaires politiques et de sécurité depuis 2006.

De 2003 à 2006, M. Araud fut Ambassadeur de France en Israël.  De 2000 à 2003, il fut Directeur des affaires stratégiques, de la sécurité et du désarmement au sein du Ministère français des affaires étrangères.  Il a également été Représentant permanant adjoint de la France auprès de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), à Bruxelles, de 1995 à 2000, après avoir exercé les fonctions de Conseiller diplomatique au Cabinet du Ministre de la défense, de 1993 à 1995.  Il a également dirigé, de 1991 à 1993, le Bureau des affaires communautaires européennes du Ministère des affaires étrangères (Direction des affaires économiques et financières).

De 1987 à 1991, M. Araud fut Deuxième Conseiller à l’ambassade de France à Washington, D.C., après avoir travaillé, de 1984 à 1987, au sein du personnel chargé de la planification des politiques du Ministère des affaires étrangères, et, de 1982 à 1984, en tant que Premier Secrétaire de l’ambassade de France à Tel Aviv, en Israël.

Né le 20 février 1953, à Marseille, M. Araud est diplômé de l’École polytechnique (1973), de l’Institut d’Études politiques de Paris (1978), de l’École nationale de la statistique et de l’administration économique (1978) et de l’École nationale d’administration (1982).

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.